Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

La CRDH de Marrakech-Safi renouvelle ses instances

08.09.2020 - 23:55
La Commission régionale des droits de l’Homme (CRDH) de Marrakech-Safi a dévoilé la liste de ses nouveaux membres, aprèsson approbation par le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH).

Présidée par Mustapha Laârissa, la CRDH de Marrakech-Safi se compose de 21 membresrépartissur des membres mandatés des instances professionnelles, à savoir Boumehdi El Bahi, Bouchra El Assimi, Mohamed Azzeddine El Miayar Idrissi, Tarek Hanich, Issam El Azzouzi et Ismael Hraimla.

La liste comprend aussi des membres représentant les provinces de la région Marrakech-Safi au sein de la CRDH, à savoir Latifa Kabich, Boujemaâ Belhand, Abdelfettah Haddani, Mohamed El Hamidi, Fatima Taswikt etZohra Saddik (représentant la ville de Marrakech), Khalid Mesbah (Rehamna)Abdelkebir Jmii et Mounir Charki (Safi) Hamid Abida et Aicha Lotfi (Al Haouz), Soumia El Mokhtari (Chichaoua) Ali El Madrai (Youssoufia), Khalid Sarhane (Essaouira) et Abdelhafed Moustaid Billah (Kelaâ des Sraghna).

Dans une déclaration à la MAP, Mustapha Laârissa a souligné que la nouvelle composition de la CRDH comprend des personnalités notoirement connues pour leur apport émérite en faveur de la protection et de la promotion des droits de l’Homme, pour leur compétence, leur expertise et leur engagement en faveur des droits des personnes en situation de handicap, des droits de l’enfant, de la femme, de l’égalité homme-femme, de la justice, de la santé et de la protection de l’environnement.

« La priorité de la CRDH consiste à promouvoir les volets économique et social des droits de l’Homme (santé, enseignement et emploi) en prenant en considération les spécificités de la région », a-t-il indiqué, appelant les nouveaux membres à adhérer pleinement aux efforts visant la promotion et la consécration de la culture des droits de l’Homme.

Mustapha Laârissa a tenu à rappeler que le Maroc a accompli des avancées majeures dans le domaine de la consécration des droits humains notamment le volet de la législation juridique, estimant que le défi prochain consiste à sensibiliser les forces vives et à attirer leur attention sur l’importance de l’effectivité des droits de l’Homme notamment à la lumière de l’élaboration du nouveau modèle de développement.

Le mandat territorial de la CRDH de Marrakech-Safi inclut les communes et provinces suivantes : Marrakech, Al Haouz, Chichaoua, Kelaâ des Sraghna, Essaouira, Rhamna, Safi et Youssoufia.

Les CRDH ont pour missions d’assurer le suivi et le contrôle de la situation des droits de l’Homme au niveau régional, et recevoir les plaintes relatives aux allégations de violations des droits de l’Homme qui leur sont adressées. Elles élaborent des rapports spéciaux ou périodiques sur les mesures prises pour le traitement des affaires et des plaintes à caractère régional ou local.

Les commissions assurent également la mise en œuvre des programmes et projets du CNDH en matière de promotion des droits de l’Homme, et ce en étroite collaboration avec tous les acteurs concernés au niveau de la région.

Outre son président et le délégué régional de l’institution chargée de la promotion de la communication entre le citoyen et l’administration, chaque commission régionale se compose de membres proposés par les corps représentatifs régionaux des magistrats, des avocats, des médecins, des oulémas et des journalistes professionnels, des associations et des observatoires régionaux des droits de l’Homme et de personnalités actives dans le domaine de la protection et de la promotion des droits de l’Homme.

Les membres des commissions régionales sont nommés par le Conseil, sur proposition de son président, et ce au vu des candidatures que le président de la commission régionale lui soumet.

» Source de l'article: liberation

Autres articles