Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Réputation à l’international : Le Maroc gagne 8 places dans le classement

12.09.2020 - 20:24

Il est passé de la 35ème à la 27ème place

L’Institut royal des études stratégiques (IRES) en partenariat avec «The Rep Trak Company» vient de publier son dernier rapport sur la réputation du Maroc dans le monde. Cette sixième édition examine de près les forces et les insuffisances du Maroc en termes de réputation externe et interne ainsi que les leviers qui pourraient constituer des opportunités de communication sur l’image du Royaume à l’international. Il ressort de ce rapport que le Maroc occupe la 27ème place sur 72 pays examinés avec une note de 64,2 points (sur une échelle de 0 à 100). Le Royaume a ainsi amélioré son rang de 8 places par rapport à son classement en 2019. Sa réputation dans les 16 pays spécifiques n’est pas uniforme.

Alors que le Maroc jouit d’une image très favorable en France, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Australie, sa réputation en Turquie, au Chili, en Afrique du Sud, au Nigeria et en Suède atteint des niveaux bas. En examinant les forces et les faiblesses du Maroc perçues par les pays de l’ancien G-7+ Russie, on s’aperçoit que les meilleurs scores ont été enregistrés au niveau de quatre attributs : environnement naturel (78,5 points sur 100), loisirs et distractions (73,3 points sur 100), population aimable et sympathique (72,2 points) et style de vie (62,9 points).

En revanche, on retrouve des scores relativement faibles dans les attributs de la dimension «niveau de développement», à savoir population éduquée et de confiance (60,2 points sur 100), qualité de produits et services (59,4 points), culture (57,9 points), système éducatif (57,2 points), technologie et innovation (49,8 points). A noter que trois attributs de la dimension «Qualité institutionnelle» représentent, aussi, des points à améliorer de la réputation du Maroc auprès des pays du G-7+la Russie. Il s’agit de l’environnement institutionnel/politique (56,5 points), respect international (56,4 points), éthique et transparence (53,8 points). Les résultats de cette étude montrent que les citoyens des pays du G8 perçoivent davantage le Maroc comme une destination touristique et un lieu de repos et de loisirs, plutôt que comme un acteur actif de l’économie mondiale.. Par ailleurs, en 2020, la réputation du Maroc en Australie, en Egypte est très favorable, avec des scores dépassant 64 points, selon l’indice «Country Reptrak Pulse».

Par contre, le Maroc jouit d’une réputation moyenne au Mexique, en Belgique et en Inde. En bas du classement, les personnes interrogées en Turquie (53 points), au Chili (53 points), en Afrique du Sud (52 points), au Nigeria (51,7 points) et en Suède (50,7 points) ont une perception du Maroc qui n’est pas favorable.

Amélioration de la réputation interne

De manière générale, les Marocains ont une perception positive de leur pays. En effet, l’indice de réputation interne du Maroc est de 70,9 points, soit 6,8 points de plus que l’indice de réputation externe. Il faut rappeler que ce n’était pas le cas en 2019. La réputation interne du Maroc a affiché une forte amélioration (+10,6 points) en 2020, après sa tendance à la baisse entre 2017 et 2019, pour retrouver le niveau historique enregistré en 2017, soit 70,9 points sur 100. L’amélioration de la réputation interne du Royaume pourrait être expliquée par un retour de confiance des citoyens marocains envers les institutions nationales, dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19. Les Marocains interrogés estiment que les points forts de leur pays résident dans les attributs «Population aimable et sympathique», «Environnement naturel», «Loisirs et distractions»et «Sécurité».

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles