Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Tanger-Asilah : Un enseignement présentiel en alternance pour la majorité des établissements scolaires

14.09.2020 - 14:36

La reprise des cours a lieu en application du protocole sanitaire spécial

A l’instar des autres régions du Royaume, la rentrée scolaire 2020-2021 se déroule dans la préfecture de Tanger-Asilah sous haute surveillance et prévention contre la Covid-19. A cet effet et comme il a été annoncé par l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, les cours ont lieu pour la plupart des établissements scolaires publics ou privés en présentiel et en application du protocole sanitaire spécial instauré par le ministère de l’éducation nationale. Tous les intervenants, notamment les équipes pédagogiques et éducatives ainsi que les associations des parents d’élèves et même les familles, sont appelés à être mobilisés pour la réussite de cette rentrée scolaire.

Surtout qu’en dépit de cette période exceptionnelle liée à la Covid-19, la plupart des élèves et leurs parents privilégient l’enseignement présentiel en alternance, jugé plus efficace et moins stressant que celui à distance. Depuis lundi 7 septembre, date officielle de la reprise des cours au niveau national, la direction des établissements scolaires relevant de la préfecture de Tanger-Asilah a procédé, conformément au plan ministériel de prévention contre la pandémie, à l’application des mesures sanitaires restrictives pour assurer la santé et la sécurité des élèves et de tous leurs personnels.

En plus de la propreté et la stérilisation de leurs locaux, ils veillent au quotidien à la prise de température, le port du masque de protection et la désinfection des mains par toutes les personnes (enseignants, autres staffs, élèves et visiteurs) à l’entrée de leurs locaux. Il s’agit également du respect des gestes barrières à l’extérieur comme à l’intérieur des classes, dont le nombre d’élèves est réduit, contrairement en temps normal, presque en moyenne de la moitié pour assurer le respect de la distanciation physique recommandée par les autorités sanitaires.

Notons que comme il a été annoncé par l’AREF de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l’enseignement présentiel ne sera pas appliqué dans les établissements scolaires publics ou privés de certains quartiers de Tanger, notamment Béni Makada, El Mers et Mghogha, où le bilan quotidien de contaminations à la Covid-19 est plus élevé sur le territoire urbain. Les élèves de tous ces quartiers continuent de suivre leurs cours à distance. Concernant Asilah, considérée parmi les rares villes presque épargnées par le coronavirus, cette rentrée scolaire est marquée par une reprise des cours présentiels dans tous les établissements scolaires contrairement à Tanger.
La direction et le corps enseignant y ont fait preuve d’un grand respect du protocole sanitaire pour éviter la propagation de la pandémie parmi les élèves et leurs personnels.

C’est le cas également pour toutes les communes et localités rurales de la préfecture, où tous les établissements scolaires pratiquent un enseignement scolaire présentiel en alternance avec le strict respect des mesures restrictives et préventives pour assurer la protection de la santé et de la sécurité de leurs élèves, de leurs enseignants et tous leurs staffs.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles