Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Le CHU de Tanger bientôt fin prêt

16.09.2020 - 14:19

Covid-19 oblige, le rythme de sa réalisation a été accéléré

Ce nouveau centre hospitalier est destiné à doter Tanger d’une capacité de 800 lits supplémentaires avec une offre de soins large et variée et de prestations de haute qualité.

Destiné à renforcer l’offre de soins dans le Nord, le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Tanger entre dans sa phase finale de construction et de l’équipement de ses différents services. Pour pouvoir alléger la pression qui s’intensifie en ce temps de Covid-19 sur les hôpitaux de la région, les responsables de ce nouveau projet ont décidé d’accélérer, depuis le début de la pandémie, le rythme de sa réalisation en vue d’être livré dans les brefs délais et selon l’agenda nouvellement préétabli. D’autant plus que l’entrée en service du CHU de Tanger est prévue pour le début du quatrième trimestre prochain. D’une enveloppe budgétaire de plus de 2,3 milliards de dirhams, le nouveau centre hospitalier, dont le financement est assuré en sa globalité par le Fonds Qatari, vise à répondre aux attentes de la population nordique en général et tangéroise en particulier.

Lancé en septembre 2015 par SM le Roi Mohammed VI, ce projet est destiné, grâce à son rôle d’organisation de l’offre sanitaire et celui de soins tertiaires, de formation, de recherche et innovation, d’accompagner également la grande dynamique que connaît la ville du détroit, depuis ces quinze dernières années et à tous les niveaux. S’étendant sur un terrain de 23 hectares, dont plus de 89.000 m2 couverts, à proximité de l’hôpital d’oncologie et de la faculté de médecine, déjà opérationnels, ce nouveau centre hospitalier est destiné à doter Tanger d’une capacité de 800 lits supplémentaires avec une offre de soins large et variée et de prestations de haute qualité. Ainsi, son entrée en service contribue grandement au développement de l’infrastructure hospitalière dans la région, permettant à faire de celle-ci un pôle d’excellence médicale nationale. Comme prévu, le CHU de Tanger permet d’assurer, grâce à l’importance de sa superficie et la diversité de ses spécialités médicales et de formation, quatre missions, notamment l’offre de soins de niveau tertiaire et des prestations d’un niveau secondaire, l’enseignement clinique universitaire et post-universitaire médical et pharmaceutique, la réalisation des travaux de recherche en médecine et en soins infirmiers et techniques de santé et enfin l’expertise dans le domaine médical et sanitaire.

Notons que cet établissement est considéré parmi les hôpitaux de troisième génération comportant, entre autres, des spécialités de pédiatrie et médico-chirurgicale, un bloc opératoire avec ses 15 salles chirurgicales centrales en plus d’un autre destiné pour les brûlés en état grave, un bloc opératoire dédié aux urgences, un centre de télémédecine et un autre de simulation permettant de mener différentes opérations de traitements sur les mannequins avant leur pratique sur l’être humain.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles