Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Seulement 16% des seniors utilisent Internet contre 93% pour les jeunes de 18 à 29 ans

05.10.2020 - 16:06

Les taux d’utilisation varient selon l’âge, le sexe, le niveau de scolarité et le revenu

Le Baromètre arabe a publié une étude sur les disparités d’accès aux technologies dans 12 pays de la région MENA. Cette étude montre que les inégalités dans le monde continuent de persister. Les taux d’utilisation d’Internet varient considérablement selon les 12 pays qui ont fait l’objet de l’enquête.
Le nombre de Marocains utilisant Internet représente 67%. Le Maroc se positionne à la 9ème place sur les 12 pays. Le Koweït arrive en tête avec un taux qui s’élève à 97%. Viennent ensuite le Liban (88%), la Jordanie (84%), la Palestine (83%), l’Irak (76%), la Libye (74%), le Soudan (71%) et l’Algérie (68%). Derrière le Maroc, on retrouve la Tunisie où 59% utilisent Internet, l’Egypte 58% et le Yémen 53%. L’étude fait toutefois remarquer que le taux de pénétration d’Internet mobile a augmenté au Maroc et en Tunisie de 15 et 18% respectivement. Par ailleurs, l’étude mentionne que 31% des citoyens marocains ont déclaré ne jamais avoir utilisé Internet. Ce taux est de 41% en Tunisie et de 42% en Egypte.

A titre de comparaison, au Liban, ils ne sont que 12%. Ce taux est de 16% en Jordanie, 17% en Palestine. Les taux d’utilisation d’Internet varient considérablement entre les différents groupes de population. Ainsi, les p ersonnes âgées dans les différents pays étudiés sont moins susceptibles d’utiliser Internet. Le pourcentage de seniors (60 ans et plus) qui utilisent Internet n’est que de 16% au Maroc, contre 93% pour les jeunes de 18 à 29 ans. Au Koweït, 80% des seniors utilisent Internet. Le taux le plus bas a été observé au Yémen avec seulement 4%. Par ailleurs, le document signale que les femmes sont confrontées à plusieurs obstacles (valeurs sociales, préjugés sexistes, stéréotypes…) qui les découragent ou les empêchent d’utiliser Internet. Au Maroc, 79% des hommes ont accès à Internet contre seulement 56% des Marocaines.

Le Koweït et le Liban sont les seuls parmi les 12 pays étudiés où les femmes ont un taux similaire à celui des hommes en matière d’accès à ce réseau mondial. Ainsi, ce taux est de 97% pour les deux sexes au Koweït et de 88% au Liban. Outre l’âge et le sexe, d’autres facteurs ont également été pris en considération, à savoir le niveau de scolarité et le niveau de revenu. Et par conséquent, d’importantes disparités persistent entre le milieu urbain et rural en matière d’accès à Internet au Maroc. Seulement 55% des habitants du monde rural ont accès à Internet, contre 76% pour les citadins. C’est au Liban où les écarts sont les moins importants avec 91% pour le rural et 88% pour les habitants dans les villes.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles