Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Véritable bouffée d’oxygène : Les plages d’Agadir rouvertes

16.10.2020 - 19:12

Après plus d’un mois de fermeture, les plages d’Agadir sont désormais rouvertes au grand public et aux touristes, ce qui redonne de l’espoir aux hôteliers, surtout que la ville est une destination très prisée en hiver.


Enfin une bonne nouvelle et une bouffée d’oxygène pour les opérateurs touristiques de la ville d’Agadir qui ont vu de bon œil la décision tant attendue suite à la fermeture de ces dernières par le Comité de veille local justifiée selon celui-ci par la hausse de cas de contaminations à la Covid-19 et la dégradation de la situation épidémiologique dans la région de Souss-Massa sans aucune consultation avec les professionnels à peine soulagés après une forte affluence des touristes nationaux sur cette destination durant les mois de juillet et août.
Ladite décision a constitué une pilule dure à avaler pour les opérateurs touristiques locaux surtout qu’Agadir est une ville balnéaire internationalement connue par ses magnifiques plages et qui représentent le principal produit touristique local sur lequel se base le marketing touristique de la région qui cherche aujourd’hui à relancer les activités de toute la filière touristique après avoir une traversée du désert de plusieurs mois en raison de la pandémie, et qui représente la crise la plus grave au niveau de l’histoire de la ville depuis 40 ans avec des impacts considérables qui ont touché toute la chaîne de valeur touristique et des pertes financières conséquentes.

En effet, un petit saut dans la station touristique de Taghazout ou le village d’Imsouane permet de constater de visu l’impact de cette décision sur l’activité touristique qui fait tourner toute la machine économique locale avec notamment des cafés, restaurants, et boutiques pour louer du matériel du surf fermés en bloc, des moniteurs de surf et guides touristiques aux abois.
Quasi vides, les sites touristiques au nord d’Agadir ont été transformés en zones fantômes prises d’assaut par les goélands et les chiens errants. D’ailleurs, la réouverture des plages a été parmi les principales réclamations des opérateurs locaux présentées lors des réunions de concertation et de coordination tenues depuis quelques jours à l’initiative du Conseil régional du tourisme d’Agadir Souss-Massa et qui ont également dressé une liste de doléances présentées à la ministre du tourisme Nadia Fettah Alaoui lors d’une rencontre de travail tenue à Agadir. Cette décision intervient au moment opportun. La destination Agadir commence à retrouver doucement son dynamisme après l’arrivée de quelques groupes de touristes français chaleureusement accueillis suite à l’assouplissement des conditions d’accès des touristes étrangers au Maroc, ainsi que l’annonce du retour de la compagnie aérienne Ryanair qui reprogramme désormais des vols directs entre la capitale du Souss et Bruxelles et Manchester.

Tandis que le retour d’autres transporteurs aériens est prévu les prochains jours, ce qui ne manquera pas de donner de la visibilité aux acteurs touristiques locaux pour pouvoir reprendre progressivement leurs activités et revendre cette destination auprès des tour-opérateurs.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles