Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

143 millions de dirhams pour la clinique internationale de Dakhla

19.10.2020 - 16:03

Les travaux vont durer 14 mois

Le groupement SUMC, Menasteel Industry et Systherm & Maghrebnet a remporté le marché du projet de la clinique internationale de Dakhla et qui sera réalisé contre un coût total de 143 millions de dirhams.
Dans les détails, ce groupement a remporté le second appel d’offres lancé par le Conseil régional de Dakhla Oued-Eddahab porteur de ce projet après l’annulation du premier. L’ouverture des plis a eu lieu le 3 septembre dernier.

Selon le cahier des charges de ce projet, les travaux seront exécutés en lot unique avec la réalisation de plusieurs sous-lots, notamment les gros œuvres, les travaux d’étanchéité, le revêtement et bien d’autres. En ce qui concerne l’exécution des travaux, le projet nécessitera une durée de 14 mois.
Déjà le maître d’ouvrage a procédé à l’ouverture d’un compte spécial dédié à la réalisation de la clinique internationale multidisciplinaire de Dakhla. La contribution de la région est estimée à 70 MDH
Très attendue par les habitants de la région de Dakhla Oued-Eddahab, cette nouvelle structure médicale sera réalisée sur une superficie totale de 2 hectares appartenant à la région au nord de la ville et devra intervenir dans les domaines suivants : maternité (gynécologie, obstétrique, pédiatrie et chirurgie infantile), neurologie, cardiologie, chirurgie vasculaire, urologie, traumatologie, ophtalmologie, orthopédie, oto-rhino-laryngologie, pneumologie, diabétologie, gastro-entérologie chirurgie viscérale.

La polyclinique sera également dotée d’une pharmacie interne, de laboratoire d’analyses d’urgence et d’une banque de sang.
Selon le Conseil régional de Dakhla Oued-Eddahab, «cet établissement remplira des critères de qualité précis tels que l’organisation, les procédures, les équipements et la technologie et des compétences adéquates. L’amélioration des services de soins au niveau de la région de Dakhla-Oued Eddahab est tributaire de la qualité des services médicaux offerts. Ainsi, la création d’une nouvelle structure va certainement aider à renforcer l’offre médicale».

Pour rappel, la majorité des structures sanitaires au niveau de cette région est concentrée au niveau de la ville de Dakhla. Le nombre des lits des hôpitaux publics s’est établi à 80 lits en 2018.
En ce qui concerne le nombre de lits par millier d’habitants il s’établit à un lit pour 2.007 habitants, même si la moyenne régionale est légèrement supérieure à la moyenne nationale qui est aux alentours d’un lit pour 1.381.
Il convient de noter qu’en 2010, la région avait une couverture litière très faible, soit 3.245 habitants pour un lit d’hôpital, contre 746 à Laâyoune- Sakia-El Hamra, 1.287 à Guelmim-Oued Noun, et 1.180 à l’échelle nationale.
La région compte 72 médecins contre 49 en 2010 dont la majorité exerce dans le secteur public. Ainsi, la densité médicale de la région est de 2.229 habitants pour 1 médecin (légèrement en dessous de la moyenne nationale qui est de 2.959) contre 2.689 en 2011.

 

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles