Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Lancé par CDG Prévoyance : Un bouquet digital bien garni pour faciliter la vie aux citoyens

03.12.2020 - 13:06

Un an après son Prévoithon de l’innovation, CDG Prévoyance vient de lancer 5 solutions mobiles répondant à l’ensemble des besoins des citoyens.

«Parmi les 5 solutions, 4 sont développées par des startups», précise, mercredi à Rabat, Mohamed Ali Bensouda, directeur de CDG Prévoyance en charge de la CNRA (Caisse nationale de retraites et d’assurances) et du RCAR (Régime collectif d’allocation de retraite), lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation de ces nouveautés.

Les 5 solutions
«Téléchargeables sur différents smartphones quel qu’en soit le moteur, ces solutions sont destinées à interagir avec les citoyens avec une approche de services de proximité à distance», détaille l’intervenant en rappelant qu’une solution, parmi les 5, est conçue par CDG Prévoyance. Ainsi, le premier bouquet digital de cette structure comprend «Sarout e-htiyati», qui est une solution bilingue destinée, selon M. Bensouda, à «informer sur la situation du client». En d’autres termes, cette solution, par un simple scan d’un QR code (code-barres) permet aux bénéficiaires de pensions RCAR ou Recore et bénéficiaires des rentes des fonds de solidarité (accidents du travail/maladies professionnelles, accidents de la circulation, des majorations ou allocations servies par les fonds de travail, … ou encore Daam Al Aramil) de s’informer en temps réel sur l’état de traitement de leurs dossiers, de suivre la situation de leurs paiements et d’échanger avec CDG Prévoyance en arabe, français ou darija à travers des messages textes, audio ou documents. Quant à la 2ème solution appelée «Chat e-htiyati», elle est, selon le directeur, dotée d’un «assistant vocal qui utilise le darija».

Lancée au profit de tous les utilisateurs des applications Smart CNRA et Smart RCAR (bénéficiaires, affiliés et pensionnés), cette solution d’assistance vocale à base d’un «Chatbot» permet de poser toutes les questions et de recevoir, en temps réel, les réponses aux demandes d’informations en darija. La 3ème solution étant «WhatsApp e-htiyati» qui apporte une assistance aux bénéficiaires des fonds de retraites. C’est un agent digital conversationnel qui y offre une assistance gratuite et instantanée aux bénéficiaires (RCAR, Recore, Rentes AT, Rentes AC, DAAM et FEF) pour le suivi de leurs dossiers et ce, à travers l’application WhatsApp.

En outre, une solution de reconnaissance faciale appelée «Selfie e-htiyati» garnit ce bouquet. Intégrée au niveau des applications Smart RCAR et Smart CNRA, elle permettra aux bénéficiaires d’attester de leur vie moyennant une activation du service, puis la prise d’un selfie en temps réel. «Cette solution est conçue avec respect de la vie personnelle», avance M. Bensouda qui indique que l’ensemble de ces 4 solutions seront déployées «d’ici la fin d’année». En dernier lieu, le bouquet comprend un Callbot appelé «Allo e-htiyati». Selon le responsable, il est destiné à «informer massivement les bénéficiaires, adhérents, partenaires et fournisseurs sur des sujets qui les concernent». Il se veut également de diffuser et collecter de l’information à grande échelle via des appels téléphoniques, à la fois automatisés, personnalisés et interactifs pour l’ensemble de l’écosystème de CDG Prévoyance. Dans ce sens, des notifications vocales, interfacées avec le système d’information de CDG Prévoyance seront automatiquement effectuées pour assister les clients.

Répondre à tous les goûts
Comme l’exalte le responsable, ce bouquet offre «l’accès à nos services en fonction de l’utilisation souhaitée et des besoins». Pour illustrer ses propos, il conduit l’exemple des utilisateurs à l’aise avec le réseau social WhatsApp.
«Ce bouquet innovant est une étape importante de la déclinaison de notre stratégie qui traduit notre vocation de tiers de confiance», avance-t-il. Dans l’ensemble, ces solutions sont destinées à faciliter la vie aux citoyens quant à la soumission de certains documents comme l’attestation de vie. Soulageant !

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles