Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Les résultats du Pôle Prévoyance de la CDG en nette amélioration

05.12.2020 - 13:06

Une épargne gérée de 148 milliards DH à fin 2019

La Caisse de dépôt et de gestion (CDG) reste un opérateur de référence en matière de gestion des régimes de retraite et des fonds de prévoyance. La CDG assure à travers son pôle «CDG Prévoyance» la gestion administrative, technique et financière de deux organismes que sont la Caisse nationale des retraites (CNRA) et le Régime collectif d’allocation de retraite (RCAR). CDG Prévoyance a publié au mois d’octobre dernier son rapport d’activité 2019 des deux régimes. Ainsi, l’épargne gérée par CDG Prévoyance représente, à fin 2019, 148 milliards de dirhams (128 milliards DH pour le RCAR et 20 milliards DH pour la CNRA), soit plus du tiers des fonds de la réserve des retraites à l’échelle nationale.

Elle représente 13% du PIB national. «Sur le plan chiffré, nous clôturons l’année 2019 avec une performance très positive autour de 9% pour la CNRA et le RCAR. Une performance qui renforcera nos équilibres financiers, et nous donnera plus de confort et de résilience face aux éventuelles tendances futures défavorables des marchés financiers», avait indiqué Mohamed Ali Bensouda, directeur de CDG Prévoyance en charge de la CNRA et du RCAR. CDG Prévoyance c’est 21 régimes et produits gérés, 1 million de citoyens servis, 3.600 organismes adhérents. CDG Prévoyance a affiché à travers la CNRA des réalisations probantes en 2019.

Une hausse du nombre des dossiers des accidents du travail de 6,57% en comparaison avec l’année 2018, passant de 8.332 en 2018 à 8.879 en 2019. Cette hausse est expliquée par l’augmentation du nombre des dossiers reçus par la CNRA dans le cadre de la centralisation des rentes dont le nombre a enregistré une hausse de 1.253, soit 47,11% du nombre total des dossiers reçus. Les capitaux constitutifs des rentes AT reçus par la CNRA se sont élevés à 878,77 MDH, contre 815,22 MDH en 2018, en hausse de 7,80%. Concernant les employeurs non assurés, la CNRA a reçu, en 2019, un montant de capitaux constitutifs de 1,25 MDH pour 12 dossiers, contre 1,3 MDH pour 11 dossiers en 2018. La population des bénéficiaires de rentes AT s’établit à 56.650 contre 51.915 en 2018, soit une hausse de 9,12%. Le rapport précise qu’à l’instar des années précédentes, la population des bénéficiaires des rentes AT reste constituée majoritairement des victimes qui représentent 72% avec un nombre total de 40.743. L’âge moyen des bénéficiaires se situe à 61 ans pour les victimes, 63 ans pour les conjoints, 75 ans pour les ascendants et 13 ans pour les orphelins.

Le montant des prestations réglées s’élève à 286,60 millions DH contre 222,85 MDH en 2018, en hausse de 28,61%. S’agissant des accidents de la circulation, la CNRA a reçu 3.687 dossiers contre 3.583 en 2018, soit une hausse de 2,90%. Le montant global des indemnités reçues a atteint 143,22 millions DH contre 144,21 DH en 2018 (baisse de 0,69%). Le nombre de crédirentiers de rentes AC (constitué des victimes mineures et des ayants droit mineurs) est passé de 14.808 en 2018 à 15.101 en 2019, en hausse de 1,98%. Les ayants droit mineurs, au nombre de 10.596, constituent la principale population bénéficiaire, soit 70,17%. En 2019, le montant des prestations réglées s’élève à 140,67 MDH contre 129,24 MDH en 2018 (hausse de 8,85%).

Retraites

L’année 2019 a enregistré l’affiliation au régime de 5.728 personnes, portant le nombre total d’affiliés cotisants à Recore à 65.142 contre 59.581, en hausse de 9,33% par rapport à 2018. Le régime Recore a procédé à la collecte des cotisations d’affiliation et de validation d’un montant de 1.048,78 MDH contre 826,22 MDH en 2018, en hausse de 26,94%. 4.105 nouveaux dossiers ont été liquidés en 2019 contre 3.776 dossiers un an auparavant, soit une hausse de 8,71%. En 2019, le nombre total de pensions nouvellement liquidées s’est élevé à 123 dont 87 pensions retraite, 24 pensions décès, 8 pensions réversion et 4 pensions d’invalidité. Compte non tenu des avances sur contrat, le montant des prestations réglées au cours de l’année 2019 a atteint 513,39 MDH contre 490,35 MDH en 2018, en hausse de 4,70%. Pour Addamane Al Hirafi, la quote-part de la CNRA dans les primes et cotisations collectées par ce système se chiffre à 0,32 MDH contre 0,35 MDH, en baisse de 7,73%. Au niveau des prestations, le montant total réglé s’élève à 0,90 MDH. Le montant des provisions constituées, couvrant les droits des assurés, s’est établi en 2019 à 43,35 MDH contre 43,04 MDH en 2018. Le Fonds de retraite des avocats du Maroc (FRAM) a connu, quant à lui, une légère hausse (+0,55%) du nombre des avocats immatriculés. 33 avocats se sont affiliés au FRAM en 2019, portant le nombre total des personnes immatriculées au Fonds depuis son entrée en vigueur à 6.059 avocats contre 6.026 en 2018, soit une hausse de 0,55%. Les sommes recouvrées s’établissent à 10,21 MDH en 2019 contre 9,83 MDH en 2018, en hausse de 3,87%. La CNRA a procédé à la liquidation de 118 nouveaux dossiers au profit des bénéficiaires du FRAM dont 101 pensions de retraite, 12 pensions de décès et 5 pécules. Le nombre total des pensions liquidées jusqu’à fin 2019 est porté ainsi à 1.083, pour un total de prestations payées de 9,70 MDH contre 9,15 MDH en 2018, enregistrant une hausse de 6,01%. Il est important de relever que les primes et les cotisations collectées se sont chiffrées à 1,063 milliard DH, en hausse de 39,59%. Les prestations réglées dans le domaine des retraites ont connu une hausse de 5,82%, à 896,50 MDH.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles