Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Troisième du genre dans les provinces du Sud : 125 millions DH pour la Cité des métiers et des compétences de Guelmim

31.12.2020 - 22:03

Après Laâyoune-Sakia El Hamara et Dakhla-Oued Eddahab c’est au tour de la région de Guelmim-Oued Noun d’accueillir sa propre Cité des métiers et des compétences (CMC) qui a fait l’objet d’une convention de partenariat entre l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), la wilaya de la région Guelmim-Oued Noun et le Conseil régional pour un montant de 125 millions de dirhams (MDH).


Cette convention a été paraphée lors d’un atelier régional pour discuter de la carte de formation et de la vision stratégique de la CMC de Guelmim-Oued Noun, par la directrice générale de l’OFPPT, Loubna Tricha, wali de la région, Mohamed Najem Abhay, et la présidente du conseil régional, Mbarka Bouaida.
Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle feuille de route pour le développement du secteur de la formation professionnelle, comprend quatre pôles : l’agriculture, le numérique, la pêche et le secteur du BTP.
Au cours de cette rencontre, Mme Tricha a fait savoir que la future CMC de Guelmim, qui ouvrira ses portes en 2023, va offrir 1.000 places pédagogiques.
S’étendant sur une superficie de 4 hectares, la Cité assurera une offre de formation diversifiée avec 29 filières, dont 40% pour l’agriculture, 28% pour le numérique, 16% pour la pêche maritime, tandis que le reste sera alloué au pôle BTP.
Pour rappel, le dispositif de formation de l’OFPPT dans les 3 régions du Sud offre actuellement plus de 18.000 places pédagogiques à travers 15 établissements de formation professionnelle couvrant 16 secteurs d’activités. Cette offre de formation est ouverte sur 4 niveaux de formation (Technicien Spécialisé, Technicien, Qualification et Spécialisation), en plus du Bac Pro, du Parcours Collégial et de la Formation Qualifiante. Ce qui permettra d’élargir et de diversifier l’offre de formation de l’OFPPT dans les régions du Sud à plus de 19.000 places pédagogiques.
Notons que le programme des CMC qui est la colonne vertébrale de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation professionnelle, vise à inaugurer une nouvelle génération d’établissements de formation professionnelle, favorisant l’employabilité des jeunes, la compétitivité des entreprises et la création de valeur au niveau des territoires. Il prévoit, à ce titre, la réalisation de 12 CMC qui seront des plateformes de formation professionnelle multisectorielles et accueilleront chaque année un effectif de 34.000 stagiaires en formation. La réalisation du programme des Cités des métiers et des compétences nécessitera un budget d’investissement de 3,6 milliards de dirhams. Les parcours de formation seront axés autour de la formation diplômante à 68%, à travers 3 niveaux, à savoir: l’Ouvrier Qualifié, le Technicien et le Technicien Spécialisé ; ciblant les jeunes de 15 à 30 ans.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles