Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Après l’annonce de la campagne de vaccination : 56% des Marocains optimistes pour 2021

22.01.2021 - 16:24

Les projections d’avenir pour les Marocains sont plutôt positives si l’on en croit une récente enquête réalisée par Imperium.

Focalisée sur l’impact de l’annonce de la campagne de vaccination Covid-19, cette enquête dévoile que 55% des Marocains pensent que la situation économique se portera mieux qu’avant la crise sanitaire alors que 78% des personnes sondées envisagent de faire de l’épargne dans l’avenir.
Conduite au Maroc, cette étude CATI (téléphonique) s’est déroulée du 17 au 25 décembre 2020 auprès d’un échantillon aléatoire national à travers la technique RDD (Random Digital Dialing). «Cette enquête montre comment l’annonce du lancement de la campagne de vaccination contre le coronavirus a impacté la vie et les perspectives des Marocains. La tendance générale confirme que le volet personnel est intimement lié au volet financier, fait logique en raison des effets de la crise sanitaire et des mesures restrictives sur l’emploi», précise ladite étude soulignant que les Marocains se disent confiants pour 2021 et sont 56% à s’estimer très optimistes. Cette évolution est observée chez les jeunes «qui sont très optimistes quant aux changements qui vont être associés à la fin de la pandémie». En termes de perspectives, cette tranche de la population envisage que cette étape de leur vie connaisse une stabilité et un dynamisme au niveau du marché de l’emploi.

Impact sur le portefeuille

La Covid-19 a changé le comportement des dépenses des Marocains. 51% des sondés ont dépensé plus de 75% de leurs épargnes durant la pandémie. La tendance à l’épargne fait partie des perspectives des Marocains. Ce qui devrait avoir des effets sur les habitudes de consommation en 2021 (les actes impulsifs d’achat plaisir devenant plus rares).
Cette tendance à l’épargne peut être un indicateur très important pour les organismes financiers quant au lancement dans les mois à venir de nouveaux produits d’épargne qui seront adaptés à une cible bien précise. «La relation entre les individus et leurs revenus dans l’environnement incertain actuel redéfinit le rôle que doivent jouer les annonceurs pour attirer et surtout conserver leurs consommateurs», indique la même source.

Confiance quant à la relance économique

Les Marocains sont confiants quant à la situation économique de 2021 avec seulement 12% d’entre eux qui pensent qu’elle sera «pire qu’avant». C’est ce que révèle cette étude qui souligne aussi que ce «sentiment de confiance s’explique par le fait que plus de 57% des Marocains affirment que tout aura pris fin d’ici le premier semestre de l’année 2021». Les plus pessimistes ne représentent que 5%. Ces derniers pensent que cela nécessiterait plus d’une année pour que la vie revienne à la normale.

2021, les changements positifs arrivent

Cette étude fait remarquer que l’annonce du lancement de la campagne de vaccination a «redonné confiance aux Marocains en un futur meilleur et une année 2021 positive et porteuse d’un vrai changement dans leur vie en général et sur leur comportement plus particulièrement».
Dans ce sens, les Marocains espèrent que cette évolution touchera dans un premier temps le niveau social (69%) puis leur situation financière (56%), et enfin elle apportera aussi un changement sur le volet personnel (44%). «Malgré cet espoir, les Marocains comptent bien retenir les leçons de la crise sanitaire, car 45% d’entre eux pensent que la Covid-19 continuera à impacter leur état psychologique même après la vaccination. 25% des Marocains affirment qu’ils continueront de se conformer aux habitudes comportementales qu’ils ont développées durant la pandémie, à savoir : le port du masque, l’éloignement, la distanciation sociale, l’interdiction de se rassembler, …», souligne cette enquête.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles