Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Bientôt des normes internationales pour les crèches privées et publiques

28.01.2021 - 13:03

Une étude vient d’être lancée en vue d’élaborer un cahier des charges

Le développement du jeune enfant est fortement tributaire de la qualité de l’environnement et des conditions dans lesquelles il évolue. C’est dans ce contexte que le bureau de l’Unicef au Maroc lance un appel à consultation pour l’élaboration d’un cahier de charges à l’intention des crèches publiques et privées au Maroc, en vue d’améliorer la qualité d’accueil dans ces structures. «Il a été convenu de développer un cahier des charges qui établisse des normes standards minimums pour les établissements de prise en charge de la petite enfance, sous la tutelle du ministère de la culture, de la jeunesse et des sports», indique l’Unicef au Maroc dans un document.

Développer un guide de formation et une équipe de formateurs qualifiés

Le cahier des charges visera, selon la même source, à expliciter les standards minimums de prise en charge, en termes d’infrastructures et matériel (normes architecturales), de contenu d’éveil et d’apprentissage pour les crèches publiques et privées, englobant tous les aspects de formation du personnel, de sécurité, hygiène et gestion, de mesures de protection de la petite enfance et des aspects de gouvernance de l’ensemble des crèches prenant en charge les enfants de 3 mois à 4 ans. Conformément aux objectifs cités, la présente étude a pour objectif l’établissement d’un benchmark international des modèles et standards de crèches publiques et privées existants au niveau de la région MENA et d’autres régions à niveau de vie similaire. Selon la même source, l’étude vise également à établir un diagnostic de l’existant et une catégorisation en termes d’offre actuelle dédiée aux crèches privées et publiques, en termes d’infrastructures et approches pédagogiques, de mécanismes de suivi et d’accompagnement et de respect des normes établies.

De plus, l’étude propose des recommandations quant aux mécanismes de suivi/monitorage des crèches publiques et privées ainsi que des normes et des standards. De même, elle a pour but d’établir les normes minimales en termes de ressources humaines et personnel de prise en charge au sein des crèches et développer un guide de formation et une équipe de formateurs qualifiés sur la base des normes et standards de qualité des établissements de la petite enfance.

360 crèches privées autorisées et environ 389 crèches/garderies publiques

A ce jour, le Maroc compte environ 360 crèches privées autorisées et environ 389 crèches/garderies publiques, prenant en charge les enfants de 3 mois à 4 ans. L’encadrement des établissements (jardins d’enfants et classes de crèches) mobilise environ 1.011 membres du personnel, dont 842 auxiliaires. Le département dispose à ce jour d’un cahier des charges émanant de la loi 04-40 explicitant la procédure d’ouverture et de création des crèches privées dans le but d’encourager les investisseurs et les accompagner dans leurs projets de création des crèches privées et encourager ainsi l’employabilité des jeunes formés dans le métier de la petite enfance.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles