Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Mouvement de mutation: 1.426 directeurs et directrices bénéficiaires en 2021

05.03.2021 - 13:09

Les demandes de recours devront être adressées aux AREF avant le 15 mars

Le ministère de l’éducation nationale a dévoilé le mercredi 3 mars les résultats du mouvement de mutation concernant les directeurs et directrices d’études des établissements d’enseignement public au titre de l’année 2021. Le ministère a annoncé sur son portail officiel que ce mouvement de mutation a concerné un total de 1.426 directeurs et directrices répartis selon les cycles pédagogiques.

Selon les données du ministère de tutelle, 1100 bénéficiaires ont profité de cette opération en 2021 dans l’enseignement primaire, 210 dans l’enseignement secondaire intermédiaire et 116 bénéficiaires dans l’enseignement secondaire qualifiant. Le ministère a également fait savoir qu’au total, 2.690 directeurs et directrices d’écoles ont participé à ce mouvement, dont 2.199 dans l’enseignement primaire, 399 dans l’enseignement secondaire intermédiaire et 172 dans l’enseignement secondaire qualifié. Le département de Said Amzazi a indiqué que la procédure de recours sera ouverte dans un délai de 7 jours à compter de la date de publication de ces résultats. Toute personne concernée par ce mouvement de mutation devra alors présenter sa demande aux services compétents de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) dont elle relève avant le 15 mars 2021.

Seuls les dossiers reçus dans les délais prévus par le ministère seront pris en compte. Rappelons qu’en 2021, un total de 35.668 enseignants des établissements scolaires publics ont bénéficié du mouvement national de mutation. Le taux des bénéficiaires est ainsi passé à 44,4% en 2021 contre 43,9% en 2020. Ce mouvement a ainsi profité à 18.922 enseignants du cycle primaire, 8.458 du secondaire collégial, 8.288 du secondaire qualifiant et technique, alors que le nombre de bénéficiaires de mutation au titre du rapprochement de conjoints a atteint 6.979, soit 60,12%.

Au total, quelque 80.345 enseignants ont participé à ce mouvement, contre 83.497 pour l’année en cours. L’annonce des résultats du mouvement de mutation durant cette période de l’année scolaire entre dans le cadre du nouveau modèle de gestion adopté par le ministère de tutelle, permettant aux académies ainsi qu’aux directions provinciales de mieux se préparer pour la prochaine rentrée 2021-2022, à travers la mise en place de structures pédagogiques à même de favoriser un enseignement de qualité pour l’ensemble des élèves.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles