Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Al Akhawayn milite pour l’équité et l’égalité des chances en faveur des femmes

23.03.2021 - 16:15

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, célébrée annuellement le 8 mars, l’Université Al Akhawayn à Ifrane (AUI) a organisé, pendant une semaine, une série d’activités pour valoriser les réalisations des femmes de la communauté de l’Université.

C’est aussi une manière de témoigner à cette moitié de la population une reconnaissance à leur travail et la valeur ajoutée qu’elles apportent au quotidien. Et c’est bien à ce titre que Dr Amine Bensaid a affirmé que «la diversité constitue une précieuse source de richesse pour notre communauté. C’est notre responsabilité de saisir cette opportunité à travers l’appréciation de nos différences tout en nous appuyant sur les fondements fournis par nos valeurs communes. Garantir et ressentir l’équité sont une condition préalable à notre confort (individuel et collectif) et à notre engagement en faveur de la diversité. Imaginez notre Maroc avec équité femme-homme pleinement garantie, et où chacun de nous le ressent. Ainsi, en plus de célébrer la Journée internationale des droits des femmes, aujourd’hui est l’occasion de réfléchir à l’équité et à l’égalité des chances entre les sexes». Pour rappel, l’Université d’Ifrane entreprend plusieurs actions pour promouvoir l’équité et l’égalité des chances et dans l’accès aux opportunités. Elle se positionne d’emblée à de nouveaux niveaux d’excellence au service de l’équité et de la diversité à travers, notamment, le Centre d’Azrou pour le Développement Communautaire (CADC).

Créé en 2002, ce centre a pour mission de faciliter le processus de développement de la province d’Ifrane et du Moyen Atlas, via des programmes d’éducation, de formation et de santé. Des ateliers de renforcement des capacités entrepreneuriales, de développement d’activités génératrices de revenus et d’autonomisation socio-économique sont justement, fréquemment, organisés par le CADC au profit des femmes de la région.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles