Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

680.000 Marocains touchés dont 216.000 enfants / Autisme : A quand la prise en charge ?

02.04.2021 - 16:03

A l’occasion de la journée mondiale de l’autisme, célébrée ce vendredi 2 avril, l’Association Vaincre l’autisme tire la sonnette d’alarme sur la situation des autistes au Maroc.

L’association révèle que l’autisme touche 680.000 personnes au Maroc dont 216.000 enfants. Ce trouble neurodéveloppemental touche 12 800 naissances par an au Maroc, ce qui représente 34 naissances par jour. L’association estime que «l’absence totale des données épidémiologiques sur l’autisme illustre le flou et l’absence de mesures de prévention dans lesquels est maintenu le trouble du spectre Autistique au Maroc».

L’association interpelle une fois de plus le gouvernement pour l’élaboration d’une politique de santé publique de ce trouble.
En effet, celle-ci déplore l’absence d’un plan gouvernemental que ce soit dans le département de la santé ou de l’éducation pour la prise en charge des enfants autistes. Et par conséquent, de nombreux enfants autistes ne sont ni éduqués ni soignés et restent à l’entière charge de leurs parents. Pour pallier le manque de moyens et d’information sur le sujet et pour éveiller les consciences, la mise en place d’un plan national de prise en charge de l’autisme est une nécessité. Selon Vaincre l’autisme, la mise en place d’ un plan d’accompagnement adapté avec un intervenant par enfant nécessite un budget d’environ 5000 DH par mois. Il faut savoir que l’autisme n’est pas une fatalité. Grâce à une prise en charge précoce et adaptée, un enfant autiste peut se développer et toutes les chances d’intégrer la société.

Vaincre l’autisme livre aux pouvoirs publics les solutions qui permettent de réduire les symptômes grâce à des traitements thérapeutiques et éducatifs. Parmi ces solutions figure «la FuturoSchool». Ce concept a pour objectif non pas de remplacer l’école mais de donner aux enfants autistes les bases pour bénéficier d’une scolarisation en milieu ordinaire. Ainsi, «la FuturoSchool est une unité d’évaluation, d’intervention et de guidance parentale en autisme qui délivre une prise en charge de qualité et de haut niveau avec une démarche scientifique et un référentiel unique». Ce mode est basé sur un management et un mode de fonctionnement bienveillant, efficace et efficient. Il faut aussi signaler la Pari-mixité qui est un concept d’intervention globalisée permettant à la personne autiste d’accéder à une vie professionnelle et une vie sociale ordinaire.

Pour sa part, le programme «Up to you est un projet visant à démocratiser auprès des familles, le savoir-faire en matière de prise en charge éducative et comportementale. L’objectif étant de traiter l’autisme à distance à grande échelle», fait savoir l’association. En outre figurent des formations fondées sur une approche éducative et comportementale pour les professionnels et les parents d’enfant autiste. Pour rappel, l’autisme est une maladie neurologique et génétique qui affecte le fonctionnement du cerveau, le système immunitaire et biologique.

Elle altère les capacités de reconnaissance des expressions, des codes sociaux, affectifs et génère une hypersensibilité émotionnelle et des troubles du comportement. Les symptômes surviennent avant l’âge de trois ans puis persistent. Les enfants présentent le plus souvent des difficultés lors de l’apprentissage et de l’insertion sociale.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles