Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Mozart à l’honneur à la 14ème édition du Concours international de musique du Maroc Du 3 au 8 mars à Casablanca et Rabat

24.02.2014 - 14:15
La 14ème édition du Concours international de musique du Maroc se déroulera du 3 au 8 mars 2014. Produit par l’Orchestre philharmonique du Maroc, cet événement au rayonnement international permet au public marocain de découvrir les plus talentueux pianistes de demain. Cette année, six jeunes virtuoses du monde entier viennent concourir pour le  premier prix de cette compétition, lequel  sera décerné lors de la grande finale, le 7 mars, à Rabat.  
En 14 ans, le concours, créé par l’OPM,  a gagné une véritable stature internationale et permis à de jeunes pianistes de tous les pays de faire valoir leurs talents devant un jury international de qualité. Celui-ci sera présidé par Jean Fassina, pianiste, professeur et écrivain, personnalité marquante de la pensée moderne du piano. Son livre «  Lettre à un jeune pianiste » a été vendu dans le monde entier, à travers lequel il développe son savoir et son expérience de près de 40 ans d’enseignement. La vice-présidente Akiko Ebi est, quant à elle, lauréate du Concours Chopin à Varsovie et du Concours international de Leeds. Depuis plus de 30 ans, elle s’est produite dans 31 pays, et s’est vu décorer du titre de Chevalier des Arts et des Lettres en France.  Nicole Boyer Salmon, Ahmed Essyad, Nicole Foussard, Jorge Martins, Fabrizio Ruspoli et Stanislaw Zielinski constitueront avec Akiko Ebi et Jean Fassina un jury international de haut niveau devant lequel les candidats de l’édition 2014 devront faire leurs preuves.
Ils viennent des quatre coins du monde pour tenter leurs chances ; de Russie, du Japon, de  Chine, de France et de Géorgie. Chaque candidat devra interpréter un concerto de Mozart et donner libre cours à sa sensibilité pour être qualifié à la finale du 7 mars.
Le programme du concours Epreuves Mozart, quant à lui, se fera au Rialto de Casablanca. Cette expérience unique permettra de découvrir des pianistes talentueux qui seront amenés à poursuivre une carrière  internationale. Les six candidats seront répartis en deux groupes. A l’issue des deux jours de demi-finales, trois candidats seront qualifiés pour aller  à Rabat.
Cette compétition est singulière de par son originalité car en effet, concept inhabituel dans le répertoire classique, le public votera pour son candidat favori. Cette année, il aura le choix entre six talents venus du monde entier, qui seront tous accompagnés successivement par l’Orchestre philharmonique du Maroc. Un répertoire d’exception pour  une compétition qui s’annonce de qualité.
» Source de l'article: liberation

Autres articles