Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

SM le Roi lance à Abidjan les travaux de réalisation d’une usine de fabrication de sacs pour l’emballage de ciment et visite la cimenterie du groupe «Addoha»

28.02.2014 - 18:02

SM le Roi Mohammed VI, accompagné du Premier ministre ivoirien, M. Daniel Kablan Duncan, a procédé, mercredi dans la zone industrielle de Yopougon, à l’ouest d’Abidjan, au lancement des travaux de réalisation d’une usine de fabrication de sacs pour l’emballage de ciment, d’un coût global de 12 millions d’euros (8 milliards de FCFA).
Cette unité, qui sera réalisée par la société Ciments de l’Afrique-Côte d’Ivoire (CIMAF-Côte d’Ivoire), filiale du groupe marocain ‘’Addoha’’, aura une capacité de production annuelle de 80 millions de sacs (extensible à 160 millions), destinés principalement aux cimenteries du groupe implantées en Côte d’Ivoire, Guinée Conakry, Cameroun, Burkina Faso, Gabon, Congo-Brazzaville, Niger et au Mali.
A forte valeur ajoutée, ce projet, qui sera réalisé sur un terrain de 3,5 ha, s’inscrit en droite ligne des Hautes orientations Royales contenues dans le discours prononcé par le Souverain à l’occasion de l’ouverture du Forum économique ivoiro-marocain (24-25 février), et relatives au renforcement de la coopération Sud/Sud, à la dynamisation du rôle du secteur privé et à la consolidation du positionnement du Royaume au niveau de la région de l’Afrique de l’ouest.
Grâce à ce projet, la cimenterie de Côte d’Ivoire n’aura plus besoin d’importer du Maroc des sacs pour l’emballage de ciment. Transfert de technologie, gain de temps et d’argent, rapprochement des services connexes, tels sont les principaux objectifs de ce projet.
A cette occasion, SM le Roi, accompagné de M. Daniel Kablan Duncan, a visité la nouvelle cimenterie du groupe Addoha, fleuron de l’industrie et du savoir-faire marocain. D’une capacité de production de 500.000 tonnes de ciment par an (extensible à 1.000.000 T/an), cette cimenterie comprend un atelier de broyage, un atelier d’ensachage et expédition, des halls de stockage couverts pour Clinker et ajouts, un laboratoire de contrôle qualité, ainsi que des bâtiments administratifs, commerciaux et techniques.
L’activité de cette usine consiste en l’importation du Clinker à partir des deux usines de la société marocaine ‘’Ciment Atlas, CIMAT’’, filiale également du Groupe Addoha, son déchargement au port et ensuite son transport et broyage pour la production et la commercialisation de tous les types de ciment.

» Source de l'article: lopinion

Autres articles