Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Etchika Choureau. Le grand amour de Hassan II

06.03.2014 - 13:15

Idylle. Le prince Moulay Hassan a vécu une histoire d’amour passionnée avec l’une des actrices les plus en vue du cinéma français.

Renoncement. Au moment de monter sur le trône, le futur roi doit épouser une Marocaine. C’est la fin de la romance.

Sérail. L’ex-actrice avait conservé des liens d’amitié très forts avec Hassan II et reste à ce jour une invitée de marque du palais.

Il était une fois une vedette de cinéma et un prince héritier qui vécurent une grande histoire d’amour. Une liaison passionnelle et rocambolesque, digne des plus grandes romances du septième art. Dans le rôle de l’actrice qui fait chavirer les cœurs : Etchika Choureau, l’étoile montante du cinéma français. Révélée en 1953 par le réalisateur italien Michelangelo Antonioni, cette blonde incendiaire aux yeux vert émeraude enchaîne les tournages et les couvertures de magazine. Dans le rôle de l’amoureux transi : Moulay Hassan, un jeune prince fougueux,  connu du grand public français et destiné à devenir roi du Maroc. Tout les sépare ou presque. Etchika Choureau, née Jeannine Paulette Verret, à Paris en 1929, est française, chrétienne et divorcée de Max Choureau, un apiculteur. Le prince Moulay Hassan est marocain, musulman et son pays, qui lutte depuis des années contre la présence coloniale française, est en train de négocier âprement son indépendance.

On dit que l’amour ne prévient pas. Alors que Moulay Hassan est à Cannes pour une ablation des amygdales en 1956, il rencontre la fringante Etchika au cours de sa convalescence. Très vite, il tombe sous le charme de celle que les critiques qualifient déjà de « nouvelle Danielle Delorme », une autre actrice française célèbre. Les deux amants se voient chaque jour et sillonnent La Croisette à bord de la Chevrolet décapotable du prince, au grand dam des paparazzis qui ne parviennent pas à les prendre en photo ensemble. Quelques mois plus tard, les deux tourtereaux sont rattrapés par la réalité. Le Maroc vient d’obtenir son indépendance et le prince héritier se doit d’être aux côtés de son père pour l’aider à gouverner un pays où tout reste à faire.

» Source de l'article: telquel

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.