Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Contribuer à la dynamique et au développement continu de la recherche scientifique

02.03.2016 - 19:49
La ville d’Errachidia abrite du 3 au 6 mars le 1er Symposium international sur les mathématiques computationnelles et sciences de l’ingénieur (CMES2016), à l’initiative du département des mathématiques de la Faculté des sciences et techniques d’Errachidia.
Selon les organisateurs, cette rencontre scientifique, à laquelle participent une centaine de chercheurs, universitaires, doctorants et industriels concernés par les mathématiques appliquées et sciences de l’ingénieurs en provenance du Maroc, d’Egypte, du Koweït, d’Afrique du Sud, de Malaisie, d’Algérie, du Pakistan et de Tunisie, s’inscrit dans le cadre des activités de la saison universitaire 2015-2016 visant à contribuer à la dynamique et au développement continus de la recherche scientifique.
Le CMES2016, qui vient couronner une succession de collaborations avec des chercheurs de renommée internationale dans les domaines sujet de la manifestation, notamment une convention de coopération scientifique entre la FSTE et la Faculté des sciences Université Firat Elazig-Turquie, vise à faire le point sur l’état actuel des travaux des participants afin de fructifier les relations existantes et dégager de nouvelles orientations.
Cette rencontre, organisée en collaboration avec notamment le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le conseil municipal d’Errachidia, l’Académie Hassan II des sciences et techniques et la Faculté des sciences, relevant de l’Université Firat Elazig (Turquie), présente les avancées récentes de la recherche en modélisation mathématique et ses applications dans différentes branches de la science et l’ingénierie et avec pour objectif de consolider les liens entre la recherche académique et le monde de l’industrie, outre l’ouverture de l’université sur son environnement socio-économique et le développement de la recherche appliquée.
La rencontre sera l’occasion pour les participants de diffuser leurs travaux récents et plus particulièrement les jeunes chercheurs et doctorants qui auront l’opportunité de côtoyer le savoir-faire des académiciens émérites.
Plusieurs thématiques seront à l’ordre du jour de ce symposium, notamment "Equations différentielles ordinaires, aux dérivées partielles, et à retard", "Chaos et systèmes dynamiques", "méthodes numériques et programmations scientifiques", "Calcul fractionnaire computationnel", "Mécanique des fluides et transferts de chaleur et de masse", "Mathématiques appliquées et industrielles", "Nano ingénierie" et "Calcul des structures".

» Source de l'article: liberation

Autres articles