Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

45 % des internautes marocains n’ont jamais effectué d’achat sur Internet

02.03.2016 - 19:13

Sites consultés, applications téléchargées, achats en ligne… Une étude révèle les habitudes des Marocains dans leur utilisation du web.

Averty Maroc a rendu public le 1er mars son enquête sur l’usage d’Internet. Menée auprès de 1 000 Marocains (situés dans 40 villes différentes, et choisis aléatoirement parmi un panel), l’étude s’intéresse à l’utilisation qu’ils font de leur smartphone ou encore leur confiance dans le e-commerce.

Lire aussi : Internet au Maroc, trop cher et inaccessible aux plus pauvres

Pour la majorité des personnes interrogées (64 %), l’ordinateur portable est l’objet le plus utilisé pour aller sur Internet. S’en suivent les smartphones, les ordinateurs de bureau et les tablettes. La majorité de ceux qui utilisent leur téléphone naviguent sur Android (75 % des sondés).

Sans grande surprise, les applications les plus utilisées sont celles des réseaux sociaux, suivies des applis professionnelles (comprenant les services de messagerie) puis les jeux. 74 % des personnes interrogées ont téléchargé au moins une fois une application marocaine. La plupart de ceux qui ne l’ont jamais fait (72 %) avouent ne pas en connaître une seule. Les sites d’actualité les plus consultés d’après les déclarations des sondés sont Hesspress.com, Alyaoum24.com, Le360.ma, Goud.ma, Elbotola et Telquel.ma, Lavieeco.com et Medi1tv.com.

En ce qui concerne les paiements en ligne en tout genre (achat, facture…), 60 % y font confiance, alors que près d’un quart n’ont « pas du tout confiance ». Ainsi, 45 % des répondants n’ont jamais effectué d’achat en ligne (de produits ou de service), par manque de confiance dans la sécurité de paiement mais aussi dans le service après vente (mais 13 % effectuent au moins un achat par mois). Jumia est de loin le site le plus connu pour les achats sur Internet. Un peu plus de la moitié des interrogés n’ont pas encore essayé le paiement des factures (électricité, Internet…) par internet.

Lire aussi : E-commerce: Portrait robot du cyberacheteur marocain

jumia

L’institut de sondage en a profité pour intéresser à la « situation bancaire » des Marocains. Il en ressort que 30 % des interrogés n’ont pas de compte (une poignée d’entre eux ont quand même une carte bancaire prépayée).

Cette étude a été réalisée par internet, du 10 au 20 février 2016, sur un échantillon aléatoire de 1000 personnes situées dans 40 villes. Ils sont âgés de 16 ans ou plus et peuvent s’exprimer en français ou en arabe.

» Source de l'article: telquel

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.