Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

18,5 millions de DH mobilisés pour l’acquisition des prothèses auditives

06.03.2016 - 16:13

Le ministère de la Santé a rappelé qu’en 2015 une campagne nationale de dépistage et de prise en charge des troubles de l’audition en milieu scolaire a visé 1,5 million d’enfants. Ce type de campagnes devrait être renforcé pour lutter contre les déficiences auditives.

A l’occasion de la Journée mondiale de l’audition le 10 mars, le Rotary Club de Casablanca a organisé un dîner-débat en partenariat avec le ministère de la Santé sur le thème «La surdité neurosensorielle : de la réhabilitation auditive à la réintégration sociale», le jeudi 3 mars dernier à Casablanca. L’occasion pour le ministère de la Santé de présenter ses réalisations et projets concernant la déficience auditive.
Ainsi, le ministère a rappelé qu’il avait lancé différentes initiatives de dépistage et de prise en charge de la déficience auditive, dont la mobilisation de plus de 18,5 millions de dirhams pour l’acquisition des prothèses auditives au profit de 2.710 personnes démunies (Ramedistes) relevant de différentes catégories d’âge, et souffrant de déficiences auditives, a indiqué le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi. Dans une allocution lue en son nom par le secrétaire général du ministère, Abdelali Belghiti, le ministre a indiqué que son département a organisé, depuis 2014, des campagnes annuelles de dépistage et de prise en charge des déficiences auditives, en vue de prévenir le handicap lié à la surdité.

Ainsi, en 2015, une campagne nationale de dépistage et de prise en charge des troubles de l’audition en milieu scolaire a visé 1,5 million d’enfants, notant que le département d’El Ouardi a procédé au soutien et au développement des activités d’implantation cochléaire au sein des Centres hospitaliers universitaires et à la mise en place d’un comité technique national pour l’élaboration d’une stratégie globale de prévention et de prise en charge des déficiences auditives. Par ailleurs, selon les résultats de l’enquête nationale sur le handicap qui date de 2004 réalisée par le secrétariat de l’État chargé de la Famille, de l’enfance et des personnes handicapées, le handicap auditif représente 4,14% de l’ensemble des situations de handicap au Maroc, soit un total de 63.400 cas auxquels s’ajoutent, annuellement, environ 630 nouveau-nés qui abordent la vie avec une surdité congénitale grave, a indiqué le ministre. Le ministère de la Santé prévoit le renforcement du dépistage précoce et de la prise en charge des pathologies à l’origine des déficiences handicapantes, ajoutant que c’est dans ce cadre qu’il a lancé différentes initiatives de dépistage et de prise en charge de la déficience auditive. Le Maroc est d’ailleurs reconnu par l’Organisation mondiale de la santé comme l’un des rares États membres de la région de la Méditerranée orientale ayant initié un plan stratégique dédié spécifiquement à la prévention et au contrôle de la surdité, a relevé El Ouardi.

» Source de l'article: lematin

Autres articles