Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Pour Nahari, l’Etat doit interdire la « chiisation »

07.03.2016 - 23:19

Abdellah Nahari s’est attaqué aux chiites dans une vidéo publiée sur YouTube. Le cheikh préconise l’inquisition pour cette communauté qu’il voudrait voir disparaître.

Confiscation des avoirs, interdiction de résider au Maroc, loi criminalisant la « chiisation »… Autant de recommandations que le prédicateur radical Abdellah Nahari a formulées à l’endroit de l’État marocain pour combattre ce qu’il a qualifié de « chiisation », dans une vidéo publiée le 3 mars sur sa chaine YouTube. Le cheikh controversé a justifié sa diatribe à l’encontre des chiites par la décision entreprise par les ministres de l’Intérieur et de la Ligue arabe de qualifier le Hezbollah libanais, d’obédience chiite, de groupe terroriste.

« Le gouvernement doit interdire, sur le plan national, la chiisation en ‘terre sunnite’, afin d’éviter à notre pays ce qui arrive à d’autres pays comme la Syrie, l’Iraq et le Yémen », a-t-il asséné. Comme à l’époque de l’inquisition dont avaient été victimes les juifs et les musulmans d’Andalousie sous le règne d’Isabelle la Catholique, Nahari voudrait que les avoirs des chiites soient confisqués par l’État et que les chiites soient interdits de séjour dans le royaume.

» Source de l'article: telquel

Autres articles