Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Casablanca abritera la 4e édition

09.03.2016 - 10:21

Les Doctoriales a pour but d’amener les doctorants à prendre conscience des atouts de leur formation par la recherche et à préparer leur insertion professionnelle.

La 4e édition des Doctriales, un séminaire résidentiel d’une semaine regroupant plus de 100 jeunes chercheurs provenant de différents champs disciplinaires et de diverses universités marocaines et étrangères, se tiendra du 13 au 19 mars à Casablanca sous le thème «Partageons nos expériences», apprend-on mardi auprès des organisateurs.

Initié par les Universités de la Région de Casablanca-Settat (Université Hassan II de Casablanca, Université Hassan 1er-Settat et Université Chouaib Doukkali d’El Jadida), cet évènement a pour but d’amener les doctorants à prendre conscience des atouts de leur formation par la recherche et à préparer leur insertion professionnelle que ce soit dans le secteur public ou le secteur privé.

Il s’agit d’un projet important aux indéniables dimensions scientifiques, académiques, sociales et citoyennes, indique-t-on de même source.

Les doctorants n’ont pas toujours conscience de l’étendue des opportunités professionnelles et de la diversité des carrières que le monde socio-économique leur réserve en dehors du secteur public.

A cet effet, les Doctoriales proposent de leur faire mieux découvrir ce monde et leur faire comprendre en quoi le doctorat constitue une valeur ajoutée pour intégrer l’entreprise et mener des projets de recherche innovants.

Les Doctoriales, qui auront lieu au Centre des sciences et techniques de l’électricité CSTE de l’ONEE à Aïn Sebaa, ont pour parrains Mohamed Berrada, ancien ministre des Finances et ancien président de l’OCP et de la RAM pour l’édition 2012, Mohamed Horani, ancien président de la CGEM pour l’édition 2013 et Mustapha Bakkoury, président de la Région Casablanca-Settat pour l’édition 2016.

» Source de l'article: lematin

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.