Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

« Visage du Maroc », révélateur des talents de femmes marocaines

09.03.2016 - 22:24

« Visage du Maroc » répertorie les femmes entrepreneurs marocaines et propose de découvrir des parcours inspirants.

La veille de la journée de la femme, la plateforme « Visage du Maroc » a été lancée pour donner la parole à des femmes qui se démarquent par leur ambition et leur courage d’entreprendre. Cette archive de portraits veut montrer aux femmes de demain le visage de la femme active au Maroc.
« Visage du Maroc désire opérer un changement du modèle pour les jeunes femmes du Maroc. Action responsable, initiative aventureuse, nous désirons transférer le pouvoir exigeant de la beauté vers celui de l’intelligence et du savoir faire », peut on lire dans le manifeste du projet. L’idée, initiée par la photographe de mode et de publicité, Hind Chaouat, consiste à mettre en lumière toutes ses femmes qui œuvrent, au quotidien, dans entrepreneuriat et le milieu associatif marocain.

C’est dans un design neutre, mais classieux, qu’on peut découvrir le portrait de 11 femmes. Elles viennent toutes de milieux différents et leurs récits racontent des histoires variées. Le seul point qui les relie toutes : elles ont réussi à monter leur entreprise. « Ce sont toutes des femmes qui se sont donné les moyens, qui se sont battues et qui ont réussi », nous explique Hind Chaouat. « Avec ce projet, on veut encourager la nouvelle génération de femmes à entreprendre. Etre une femme n’est pas un obstacle, il faut casser les barrières qu’on se met et se lancer. Les femmes représentées sur le site véhiculent toutes ce message».

11 belles histoires pour commencer

C’est à partir de deux constats que la jeune militante a eu l’idée de lancer « Visage du Maroc ». Le premier étant le triste fait que la jeunesse accorde plus d’importance au physique qu’aux valeurs intérieures et l’intellect. Le second est l’ombre dans laquelle sont laissées les femmes entrepreneuses du Maroc. « Elles sont très mal répertoriées sur les moteurs de recherche. A moins de directement taper leur nom sur Google, il est impossible de trouver ces femmes, pourtant très nombreuses au Maroc. Pour être un exemple à la nouvelle génération, il faut que ces femmes soient visibles », estime la jeune photographe.

Pour le moment, les récits de 11 femmes sont archivés sur la plateforme, mais le projet a été créé pour évoluer. Sa base de données va s’élargir avec le temps et des forums seront organisés pour mettre toutes les chances du côté de la nouvelle génération féminine. Durant ceux-ci, des jeunes marocaines ayant un projet créatif seront menées à rencontrer de nombreux acteurs de la vie professionnelle afin de leur offrir un départ facilité dans le business.

Nora Roemer

» Source de l'article: telquel

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.