Une quantité de 2,325 kilogrammes de cocaïne a été extraite des intestins d’un ressortissant congolais, jeudi à l'hôpital universitaire Ibn Rochd de Casablanca, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Le suspect (46 ans), soupçonné de trafic de cocaïne par les éléments de la police de l'aéroport international Mohammed V de Casablanca, a été interpelé le 10 décembre courant à son arrivée à bord d’un vol en provenance de São Paulo, précise la DGSN dans un communiqué. Il a été placé sous surveillance médicale au CHU Ibn Rochd pour extraire les capsules de cocaïne de ses intestins. L’opération a permis la saisie d’une importante quantité de cocaïne sous forme de 174 capsules, souligne la même source. Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête ouverte sous la supervision du parquet 
général compétent.