Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

La CNSS met le paquet sur les e-services

15.09.2018 - 18:01

Recourir à la dématérialisation n’est plus une option mais une nécessité. Soucieuse de garantir à ses clients un service moderne et de meilleure qualité, la CNSS s’est lancée depuis plusieurs années dans une démarche de dématérialisation de sa relation avec ses clients. 

C’est en 2003 qu’elle a entrepris sa quête de dématérialisation avec le développement du premier portail télé-déclaratif au Maroc «Damancom». Plus de 160.000 entreprises ont choisi d’utiliser ce portail, soit 2,9 millions d’assurés déclarés, ce qui représente l’équivalent de 92% des salariés assurés chez la CNSS et 94% de la masse salariale. Il est important de relever qu’avant l’adoption de cet outil, les collaborateurs de la CNSS devaient traiter annuellement quelque 5 millions de pages.  Aujourd’hui, grâce à Damancom, ne sont traitées que 700.000 pages et le reste passe par le portail.  Pour booster son succès, il a été procédé en 2017 à une refonte du portail, en ajoutant de nouveaux services, à savoir la télédéclaration avec ses deux modes :  échange de formulaires informatisés (EFI) et échange de données informatisées (EDI). A noter que l’échange de formulaires informatisés est destiné aux PME-PMI qui ne possèdent pas nécessairement un logiciel approprié de comptabilité ou de paie.

Il s’agit d’une saisie directe de la paie sur écran. Le deuxième mode EDI   s’adresse aux grandes entreprises structurées. Ce mode est basé carrément sur l’échange des fichiers. Aujourd’hui, tous les logiciels de paie utilisés au Maroc disposent du module Damancom pour formater et transmettre électroniquement les fichiers à la CNSS. En moins d’une minute et en quelques clics, des milliers de salariés peuvent être déclarés. Damancom offre également un deuxième service qu’est le télépaiement, où l’affilié autorise la CNSS à prélever automatiquement le montant de la cotisation de son compte bancaire.

Cela se passe aussi selon deux modes : le prélèvement automatique (un moyen de paiement automatisé, adapté aux règlements répétitifs) et le télérèglement, souvent destiné aux entreprises structurées avec des directions RH et financière séparées. Parmi les autres services offerts, l’employeur peut consulter son historique et sa situation comptables, vis-à-vis de la CNSS, sans se déplacer dans une agence ou faire une demande physique. Il y a aussi la demande des attestations en ligne, la demande d’affiliation, la demande d’adhésion au portail Damancom et la demande d’immatriculation des nouveaux salariés. A ceci s’ajoutent les notifications en ligne, assurant un contact permanent avec l’employeur.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles