Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Trouver le sommeil en deux minutes

16.10.2018 - 21:00
 Avoir du mal à dormir peut se révéler beaucoup plus dangereux qu’il n’y paraît. Baisse de l’immunité, anxiété, irritation, vigilance, dépression, maladies organiques et autres troubles biologiques, c’est la liste non exhaustive des conséquences de l’insomnie sur un être humain. Mais rassurez-vous, ceci pourrait ne pas être une fatalité. Pour tomber plus aisément dans les bras de Morphée, l’armée américaine a mis au point une technique qui permettrait de s’endormir en 120 secondes.
A en croire le Daily Mail, laissez tomber les tisanes, le yoga ou encore la méditation. Déjà révélée en 1981, dans l’ouvrage Relax and Win: Championship Performance, la méthode en question, relayée par Maxisciences, a été remise au goût du jour.
Alors que l’insomnie hanterait les nuits d’un tiers des hommes et des femmes dans leur quarantaine et leur cinquantaine, un chiffre qui grimpe à 65% pour les femmes de plus de 65 ans, l’armée américaine ne s’est pas trompée en se penchant sur la résolution de ce phénomène, et ce même si c’est plus à cause de la multiplication des erreurs de ses pilotes, exténués par la fatigue que pour la quiétude nocturne des êtres humains. Ainsi, il a été décidé dans les hautes sphères de l’état-major américain, de mettre au point une technique destinée à s’endormir rapidement (en 2 minutes) dans l’optique de récupérer plus rapidement et efficacement. Elle aurait tellement prouvé son efficacité que les militaires l’utiliseraient même en étant dans une zone de combat. Pour le coup, cela paraît assez saugrenu et même déconseillé.
Estimée à 96% en termes d’efficacité, la méthode repose sur une combinaison entre relaxation musculaire, techniques respiratoires et exercices de visualisation. Toutefois, elle ne risque pas de fonctionner au premier coup. Tout simplement parce que sa réussite dépend d’un entraînement régulier, tous les soirs, pendant 6 semaines.
Il faut tout d’abord s’allonger sur son lit afin de détendre les muscles de son visage. Ensuite, il s’agit de relâcher sa langue, sa mâchoire et tous les muscles qui encerclent les yeux. Après, ce sont les épaules qu’il va falloir détendre. Comment ? En les abaissant le plus bas possible, l’une après l’autre, tout en continuant à respirer et expirer régulièrement et profondément pour relâcher la pression ressentie au niveau de la poitrine. Les jambes doivent également être détendues des cuisses jusqu’aux pieds.
Si vous n’arrivez toujours pas à trouver le sommeil après cela, aucune inquiétude à se faire, ce n’est que la première phase. La seconde concerne, quant à elle, la relaxation mentale. A commencer par faire le vide dans son esprit et ses pensées, avant de s’attacher à suivre les trois solutions suivantes préconisées par l’armée U.S : 1- Se visualiser sur les rives d’un lac ou dans un canoë naviguant sur les flots d’une eau calme, surplombée par un beau ciel bleu. 2- S’imaginer bien installé, à l’aise et protégé dans un hamac en velours noir se trouvant dans une pièce où règne le noir complet. 3- Répéter sur une durée de 10 secondes, un maximum de fois, « ne pense à rien, ne pense à rien, ne pense à rien ».
En principe, si l’entraînement de 6 semaines est respecté, tout devrait rentrer dans l’ordre et votre insomnie ne sera plus qu’un mauvais souvenir.
» Source de l'article: liberation

Autres articles