Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

La sécurité routière, un enjeu majeur pour ADM

18.02.2019 - 15:02

Autoroutes du Maroc (ADM) a érigé en priorité absolue la sécurité de ses clients-usagers.

Avec le concours de ses partenaires, à savoir la Gendarmerie Royale, la Sûreté nationale, la protection civile, les sociétés de dépannage , la société nationale vise à rendre les autoroutes plus sûres et s’assure en permanence que les déplacements des usagers sur le réseau se déroulent dans les meilleures conditions. Parallèlement à sa politique de développement, ADM a entrepris plusieurs chantiers pour renforcer la sécurité routière. Celle-ci organise chaque année des campagnes de sensibilisation à la sécurité routière en ciblant les automobilistes et les élèves dans les établissements scolaires. Le dernier projet en date, «Safe Roads Safe Kids» (SRSK), axé autour de la sécurité routière des enfants, a été lancé en mai 2018, à Marrakech. Rappelons également que la campagne de sensibilisation sur la sécurité routière et autoroutière sous le thème «Votre sécurité, notre priorité commune» avait connu un véritable succès.

Au total, 200.000 personnes par jour avaient été accueillies sur les aires de service grâce à cette opération. L’objectif est, à travers des animations, d’inciter les automobilistes au repos toutes les deux heures et profiter des promotions, des activités ludiques et conseils aux parents dans une ambiance joyeuse et détendue pour rendre le voyage des plus agréables. Parmi les autres mesures d’ADM en matière de sécurité routière figure l’assistance aux clients usagers à travers la multiplication des patrouilles et l’augmentation des fréquences des rondes. Les automobilistes peuvent en outre solliciter une assistance à n’importe quel moment en composant le 5050. Disponible 24h/24 et 7j/7, le centre d’appels d’ADM offre également aux clients-usagers la possibilité de demande et de dépôt d’informations, de réclamations et de suggestions. Afin de mieux gérer les pics et de répondre dans les meilleurs délais aux demandes des clients, ADM a mis en place une application «ADM Trafic». Cette plateforme permet aux usagers d’être informés en temps réel de l’état de la circulation du réseau autoroutier. Les automobilistes sont aussi informés en temps réel des incidents qui peuvent survenir tout au long de leur trajet. ADM a poursuivi son programme «Pose de passerelles» pour éviter aux piétons de traverser les autoroutes. En 2017, une enveloppe de 8,3 millions de DH a été consacrée à l’étude et la construction des passerelles pour piétons. Le choix des emplacements d’installation des passerelles se base sur des enquêtes de terrain pour l’évaluation du phénomène de traversées au niveau des autoroutes..

Un trafic moyen journalier de 22,4 millions de véhicules-kilomètres

La circulation moyenne journalière sur le réseau des autoroutes du Maroc s’est établie à 22,4 millions de véhicules-kilomètres en 2017, enregistrant une augmentation de 5% par rapport à 2016. La circulation des véhicules légers et celle des poids lourds a connu la même évolution (+5%). Les véhicules légers représentent 78,2% du trafic global tandis que les poids lourds représentent 21,8% de ce trafic. Pour un passage plus fluide au niveau des gares en toute sécurité et confort, les clients-usagers peuvent opter pour le Tag Jawaz.

En effet, en utilisant Jawaz, l’automobiliste bénéficie de plusieurs avantages : simplicité et sécurité de paiement, confort, en empruntant des voies dédiées, gain de temps au passage, fluidité du trafic. Le nombre de tags commercialisés a atteint 200.000 à fin 2017, en progression de 243% par rapport à 2016. Ainsi, le chiffre d’affaires des ventes télépéage s’est élevé à 292 millions de dirhams, affichant une augmentation de 157% comparativement à 2016. L’année 2017 a été marquée par la généralisation du service télépéage à toutes les gares du réseau autoroutier à partir du mois d’avril, ainsi que par la promotion estivale offrant une réduction de 50% du prix d’acquisition du tag à partir du 1er juillet, passant de 200 dirhams à 100 dirhams. Autoroutes du Maroc estime que ce gain de temps doit être mis à profit pour plus de sécurité et notamment marquer une pause toutes les 2 heures. La généralisation du service de télépéage Jawaz ne constitue qu’une première étape, Autoroutes du Maroc est engagée à investir davantage dans les nouvelles technologies pour mettre ses infrastructures autoroutières et le service au client-usager aux standards internationaux.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles