Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

L’Université de printemps pour jeunes MRE à Beni Mellal

08.04.2019 - 15:01

Organisée par le département de Abdelkrim Benoutiq du 10 au 14 avril

Du 10 au 14 avril 2019 se tiendra à Béni Mellal la 2ème édition de l’Université de printemps au profit de jeunes MRE. Sous le thème «Le Maroc pluriel, terre du vivre-ensemble», cet évènement est organisé par le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, en partenariat avec le conseil de la région de Béni Mellal-Khénifra et l’Université Sultan Moulay Slimane. Le choix de cette thématique repose sur le modèle de tolérance et de respect des autres qu’a construit le pays au fil du temps. «Les acquis de la société marocaine en termes de vivre-ensemble ont érigé le Maroc en une nation plurielle caractérisée par sa diversité culturelle et linguistique. Plusieurs cultures arabe- islamique, amazighe et saharo-hassanie nourries et enrichies de ses affluents africain, andalou, hébraïque et méditerranéen ont transcendé l’histoire du Maroc», explique le ministère ajoutant que cette pluralité, consacrée expressément par le préambule de la Constitution de 2011, a permis aux différentes composantes de la société marocaine de vivre dans un climat de cohabitation et de respect mutuel tout au long de l’Histoire.

Le Haut Atlas comme symbole de coexistence

Cette année, le lancement officiel de l’Université de printemps se déroulera dans la commune de Foum Jemaâ, située dans le Haut Atlas. «Cette commune est un symbole de coexistence de différentes cultures et religions. Elle fait partie de la région Béni Mellal-Khénifra, réputée par ses traditions séculaires et sa diversité culturelle», indique le ministère.

Les jeunes de 18 à 25 ans sensibilisés au vivre-ensemble

Au programme des cinq jours, des jeunes étudiants marocains participeront à diverses activités aux côtés des étudiants de l’Université Sultan Moulay Slimane sous l’encadrement de conférenciers et de professeurs. Le Maroc pluriel, terre du vivre ensemble, le patrimoine immatériel du Maroc, l’intégrité territoriale du Royaume… autant de thématiques que les jeunes auront donc l’occasion d’aborder lors de ces journées.

En plus de ces débats, des ateliers favorisant le partage et l’échange des expériences entre les participants seront organisés. De même, des sorties et visites de terrain pour rapprocher davantage les bénéficiaires du patrimoine de la région de Béni Mellal-Khénifra seront également au menu. L’objectif étant d’avoir un impact positif sur le parcours et la personnalité des jeunes participants et promouvoir l’interculturalité et le vivre-ensemble. A l’origine, cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie du ministère en faveur des Marocains résidant à l’étranger qui s’articulent entre autres sur la préservation de l’identité des Marocains du monde, la protection de leurs droits et acquis, et le renforcement de leur contribution au développement de leur pays. Au Maroc, le ministère organise des séjours culturels au profit des différentes catégories d’âge des MRE. Pour exemple, le programme des universités culturelles, initialement appelées universités d’été, compte 2.700 bénéficiaires, à savoir des jeunes marocains résidant à l’étranger. Notons qu’au niveau des pays d’accueil, outre les activités culturelles et artistiques organisées en coordination avec les représentations diplomatiques, postes consulaires du Royaume ainsi que le tissu associatif marocain à l’étranger, le ministère se dit avoir renforcé son programme, notamment les tournées théâtrales. Ainsi, ce ne sont pas moins de 200 spectacles qui ont été présentés entre 2017 et 2018, dans différents pays profitant à la communauté marocaines résidant à l’étranger. Ce programme a été enrichi par des des tournées théâtrales amazighes.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles