Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Chefchaouen mise sur son aspect spirituel et religieux

19.04.2019 - 18:01

La ville bleue accueille le premier Forum mondial du soufisme

Grâce à son important patrimoine matériel religieux, la ville bleue est devenue l’hôte de moussems et de grands événements d’aspect spirituel, dont le premier Forum mondial du soufisme organisé du 18 au 21 avril par le Conseil local des ouléma. Initié en coordination avec les services de la province, ce premier forum constitue une occasion pour mettre en avant les multiples sites réputés pour leur sainteté et leur mysticisme dans la région.

Les organisateurs ont programmé, en plus des débats scientifiques et des veillées de chants panégyriques, des visites à une partie des monuments religieux dans la ville bleue ou dans les zones avoisinantes. D’autant plus que surnommée Al Madina Saliha (Ville sainte), Chefchaouen se distingue par un nombre important des lieux religieux qui témoignent de son passé glorieux. Il s’agit notamment de 20 mosquées et oratoires, 11 zaouïas  et 17 mausolées. La ville se distingue aussi par son arrière-pays qui regorge de lieux de culte et de marabouts qui continuent d’attirer des visiteurs venus aussi bien du Maroc que d’autres pays arabes.

Parmi lesquels, figure le mausolée de Moulay Abdeslam Ben Mchich qui fait partie de la liste des sites choisis pour être visités par les hôtes de ce premier forum du soufisme. Situé à Jbel Alam, ce modeste mausolée- qui est construit en pierre et blanchi à la chaux- permet aux fidèles de vivre de moments de paix et de piété et s’approcher du grand maître du soufisme, qui a choisi de se retirer dans la montagne et loin des siens pour se consacrer à Dieu. Les pèlerins peuvent ainsi revivre les itinéraires empruntés par Moulay Abdeslam Ben Mchich, qualifié de son vivant et après sa mort de Saint des Saints, tout en bénéficiant d’un beau paysage montagneux typique à cette région.
Il est prévu une autre visite à la mosquée Tariq Ibn Ziyad dans le petit village Charafat (province de Chefchaouen). Elle est considérée comme l’un des plus anciens lieux de culte au Maroc. Car elle fut créée au VIIIème siècle par le guerrier berbère et conquérant de l’Espagne à l’époque, Tariq Ibn Ziyad. Les participants de ce premier forum ont droit également à des visites à certains zaouïas et mausolées à Chefchaouen. D’autant plus que la ville abrite un nombre important de confréries religieuses marocaines et orientales, notamment Darkawiya, Issawiya, Kadiriya, Moulay Ali Chekkour,…

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles