Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Larache : La société civile veut sauver la villa de la duchesse de Guise

23.05.2019 - 15:02

Elle attire l’attention sur l’état d’abandon dont souffrent des locaux de ce bâtiment

Témoin de la mémoire historique de Larache, l’ancienne villa de la duchesse de Guise se trouve dans un état de dégradation avancée en raison d’une absence depuis longtemps d’une véritable opération d’entretien et de nettoyage. A cet effet, les représentants de la société civile locale viennent de lancer un SOS afin d’attirer l’attention des responsables sur cet état d’abandon des locaux de ce bâtiment, mais aussi sur la convoitise des promoteurs immobiliers, dont elle continue de faire l’objet. D’autant plus qu’elle est menacée de disparaître pour y faire construire un grand projet immobilier. Les militants associatifs et simples Laraïchis viennent de faire part de leur intention d’entamer des sit-in de protestation devant cette villa, où a séjourné jusqu’à sa mort la duchesse de Guise Isabelle (1878-1961) avec son époux Jean d’Orléans (1874-1940) et les autres membres de la famille royale (en exil).

Et ce «conformément à un programme bien tracé pour lutter contre tout ce qui peut toucher les intérêts de la ville ainsi que ses monuments et ses caractéristiques architecturales», selon un communiqué émis, dernièrement, par la Coordination locale pour la défense des monuments à Larache.

Un appel vient d’être lancé, à travers ce communiqué, à l’équipe dirigeante au sein du conseil communal en vue de réagir pour empêcher la réalisation d’un projet immobilier sur une partie des jardins de la villa. Ce projet de démolition vient répondre «au développement de l’urbanisme au détriment de la beauté et du charme de l’ancienne ville de Larache», a-t-on expliqué.

D’autres associations locales pour la protection de l’environnement et les monuments historiques, à leur tête Larache archives, ont souligné l’importance de la villa, qui incarne les relations d’amitié liant la France au Maroc. Ce bâtiment reflète «une image des relations solides entre le Maroc et la France et constitue un patrimoine culturel commun entre les deux pays», selon les responsables de Larache archives, qui ont envoyé un courrier à l’ambassade de la République de France au Maroc pour intervenir afin de sauver ce monument historique de la disparition. 

Soulignons qu’en plus du célèbre site archéologique de Lixus et d’autres monuments se référant à un passé beaucoup plus lointain, Larache regorge des bâtiments représentant les traces de la présence des Européens, parmi lesquels ceux  hérités du protectorat espagnol. Les militants associatifs ont toujours appelé à sauvegarder ce patrimoine historique et architectural, dont une partie se trouve dans un état déplorable ou a complètement été démolie pour y construire à sa place d’autres projets immobiliers.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles