Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Une feuille de route pour une nouvelle stratégie de financement de la santé

19.06.2019 - 21:02

Une conférence nationale se tiendra ces 18 et 19 juin à Salé

La conférence nationale sur le financement de la santé se tiendra ces 18 et 19 juin à Salé. Cette manifestation de haut niveau permettra «d’identifier les grandes orientations de la nouvelle stratégie de financement de la santé en lien avec les objectifs escomptés dans le cadre du Plan santé 2025 en termes de couverture sanitaire universelle», précise une note conceptuelle de cette conférence nationale publiée par le ministère de la santé.

Ainsi, cette rencontre  à laquelle participeront le chef de gouvernement et les ministres de la santé et des finances  sera destinée à établir une feuille de route pour l’élaboration d’une stratégie de financement de la santé «socialement abordable» et «économiquement soutenable». Le financement de la santé au Maroc se retrouve confronté à de nombreux défis parmi lesquels une forte contribution des ménages (50,7%) à la prise en charge des soins, ce qui constitue un fardeau économique lourd assumé par les ménages et qui pourra causer un basculement vers la pauvreté.

«La dynamique de la couverture universelle au Maroc impose l’établissement d’une stratégie de financement qui apporterait des solutions pour éclairer le chemin vers l’universalité d’accès. Il est fort évident qu’une stratégie de financement doit nécessairement apporter des réponses au niveau des trois fonctions du financement de la santé (à savoir la mobilisation des ressources, leur mise en commun et l’achat des services de soins).

Il est également évident que «sans une cohérence entre les choix stratégiques par rapport à chacune des trois fonctions il serait difficile d’assurer un continuum logique desdites fonctions en vue d’atteindre l’impact voulu sur le citoyen», indique le ministère de la santé.

En outre, l’insuffisance des ressources, la fragmentation du financement de la santé et l’inefficience dans la fonction d’achat imposent une réflexion profonde, voire une déconstruction du modèle actuel afin d’aboutir à une stratégie intégrée et pérenne à même d’assurer l’équité de la prise en charge et la protection financière des patients.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles