Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

La conservation de la viande de l’Aïd, tout un art !

16.08.2019 - 18:58
 L’implication de l’ONSSA en cette période de l’Aïd Al-Adha ne s’est pas achevée avec les sacrifices de lundi dernier. Ainsi, après avoir renforcé le dispositif de contrôle sanitaire dans le but d’éviter la contamination bactérienne qui était à l’origine de la putréfaction de la viande constatée il y a quelques années, ces derniers jours, sur sa page Facebook, les services de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires distillent de précieux conseils afin de conserver les viandes dans les meilleures conditions.
L’organisme public marocain responsable de la sécurité sanitaire des produits alimentaires et de la conformité des aliments importés dans le pays expliquent via des tutoriels vidéo la manière idoine pour conserver la viande de l’Aïd Al-Adha, ainsi que la température idéale. Explications.
Dans un premier temps, l’ONSSA recommande de découper la viande en petits morceaux. Avant de l’emballer, il faut s’assurer qu’elle ne rejette pas de jus. Si c’est le cas, il est primordial de le retirer avant de mettre le produit au frigo. Le jus de viande est source de prolifération bactérienne. Une fois cette étape passée, il est préconisé d’emballer la viande dans un récipient propre et fermé hermétiquement. Et ce n’est pas tout. Pour une conservation idéale, il convient de disposer les morceaux de viande de manière espacée dans votre frigo et surtout ne pas les entasser, pour que le froid soit réparti sur l’ensemble des emballages. Ce qui implique d’avoir un frigo assez grand tout de même.
Dans un second temps, l’ONSSA rappelle dans un autre tutoriel que la température de conservation est tout aussi importante. Contrairement aux us et coutumes, les températures de -4 ou -8 se révèlent inefficaces, puisque pour une meilleure conservation, il s’agit de régler le thermostat sur une température allant de – 18 à – 24 degrés Celsius.  
Enfin, pour ce qui est de la dégustation, une autre vidéo mettant en scène la nutritionniste Asmaa Zriouel rappelle les ba. ba d’une cuisson saine et sans danger pour la santé. Par exemple, pour la cuisson sur feu de bois, il est conseillé d’attendre que les flammes s’éteignent avant de placer la viande sur les barbecues. D’après ladite nutritionniste, la chaleur qui émane du charbon est suffisante pour une cuisson saine et de qualité, comme c’est le cas de la cuisson à la vapeur. Une méthode qui présente l’avantage de diminuer les quantités de graisses existantes dans la viande sans pour autant avoir à en additionner d’autres pendant la cuisson contrairement au tagine.   
» Source de l'article: liberation

Autres articles