Revue de presse des principaux journaux Marocains

Social

Marocains résidant à l’étranger : Cartographie des Marocains d’Europe

23.08.2019 - 05:43

Plus d’un million en France

La France est sans conteste le pays qui capte le plus grand nombre de Marocains résidant à l’étranger. Les statistiques disponibles dans ce sens font état de 1,25 million de Marocains qui y résident. Le mouvement de migration des Marocains à l’Hexagone a connu de grandes mutations. En 1974, cette migration était d’ordre économique. Elle ne représente aujourd’hui que 10% de la structure des migrants marocains en France. Le mouvement de regroupement familial a émergé une année après pour s’étendre jusqu’à 1984. Cette période a été marquée par l’arrivée de 147.932 épouses marocaines et leurs enfants sur le territoire français pour rejoindre ainsi leurs conjoints. Plus de la moitié des Marocains résidant en France sont des femmes (52%). Toutefois, les aspects sociaux tels que le mariage ne sont pas suffisants pour analyser la situation socio-démographique de cette catégorie de MRE.

Les statistiques françaises démontrent que 3.879 Marocaines dotés d’un diplôme supérieur ont choisi de rester en France. On peut également observer une forte migration d’étudiants marocains. En 2016, 22.913 étudiants ont choisi de poursuivre leurs études dans ce pays, soit 44% du total des étudiants expatriés. Et en dépit des mesures rigoureuses de naturalisation imposées par l’Etat français, 38.000 Marocains ont pu avoir la nationalité française ces dernières années.

150.000 naturalisés en Allemagne

Ils sont 180.000 Marocains à résider en Allemagne. Leurs âges oscillent entre 20 et 45 ans avec une moyenne de 3 enfants par famille. Selon les statistiques 2016, 12.950 Marocains se sont installés en Allemagne. Les mêmes statistiques démontrent que 22% des Marocains d’Allemagne ont un diplôme d’enseignement fondamental, tandis que 14% ont une qualification secondaire. En outre, 36% autres sont des bacheliers au moment où 27% ne disposent d’aucun diplôme. Par ailleurs, le nombre de Marocains naturalisés en Allemagne ne cesse de grimper. A fin 2017, 115.000 Marocains se sont vus attribuer la nationalité.

172.000 enfants nés en Espagne de mères marocaines

La migration des Marocains en Espagne est récente par rapport aux autres pays d’Europe. 880.000 Marocains, soit 15% du total des communautés étrangères, y résident. En 2018, 220.000 Marocains ont été naturalisés contre 11.000 en 1990. Les statistiques démontrent par ailleurs que sur la période 2010-2017, 172.000 enfants sont nés sur le territoire espagnol de mères marocaines. Ils représentent ainsi 29% des naissances étrangères en ce pays. Aussi, le nombre des élèves marocains inscrits dans les écoles espagnoles est de 200.000 enfants, soit 25% du total des élèves étrangers. Sur le marché de l’emploi espagnol, 103.000 Marocains travaillent dans les services contre 73.000 dans l’agriculture. De même, 36% de Marocains en Espagne opèrent dans les secteurs de l’industrie et du BTP. Il est à noter qu’une nouvelle politique de la migration a vu le jour en Espagne. La loi 14-2013 est venue avec de nouvelles orientations mettant ainsi le point sur une migration sélective. L’intérêt étant pour les investisseurs, entrepreneurs et professionnels hautement qualifiés.

Une bonne représentativité institutionnelle des MRE en Belgique

La Belgique accueille pour sa part 700.000 Marocains dont 460.000 naturalisés. 20% des jeunes marocains résidant en Belgique disposent d’un diplôme supérieur alors que ce taux atteint les 36% au niveau du territoire belge. Il ressort par ailleurs que les Marocains occupent des postes intéressants dans la société belge. On relève dans ce sens 300 médecins et 350 ingénieurs exerçant dans différents domaines. Les Marocains de Belgique sont également présents en force dans les représentations institutionnelles. On recense à cet effet 30 parlementaires (hommes et femmes) d’origines marocaines ainsi que 9 parlementaires fédéraux dont 3 dans la région de la Wallonie, 15 à Bruxelles et 3 dans la région flamande. On observe également 100 élus dans les conseils locaux, 2 maires de villes et 20 vice-maires. Aussi 120.000 auto-entreprises et 20.000 TPE sont dirigées par des Marocains.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles