Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Hooliganisme et violence dans les stades : De nouvelles mesures pour éradiquer le fléau

29.10.2019 - 15:22

Le ministre a insisté sur l’adoption d’une loi contre les violences dans les stades, appelant à conjuguer les efforts de l’ensemble des parties concernées pour endiguer ce phénomène mondial.

Les violences développées par les pseudo supporters dans les stades, traditionnellement appelées hooliganisme, sont fortement enracinées dans l’histoire et ne reconnaissent aucune limite géographique. Comme en témoigne la présence de ce fléau dans bon nombre de pays et ce indépendamment du niveau et du rang de ces derniers. Face à l’escalade de cette problématique répétitive, le ministre de la culture, de la jeunesse et des sports, porte-parole du gouvernement, El Hassan Abyaba, a annoncé lundi l’organisation au début de l’année 2020 d’une conférence nationale sur le phénomène de la violence dans les stades.

Répondant à une question sur «la violence dans les stades», présentée par le groupe de la Justice et développement (PJD) à la Chambre des représentants, M. Abyaba a indiqué que la conférence s’inscrit dans le cadre des efforts déployés pour lutter contre ce phénomène et examiner des solutions efficaces face au hooliganisme.

Dans ce sens, il a rappelé la mise en place à l’initiative du ministère de l’intérieur d’une commission interministérielle où siègent des représentants des départements concernés afin de se pencher sur les mesures à adopter pour lutter contre ce phénomène.

La commission a arrêté une série de mesures pratiques à mettre en œuvre prochainement, portant sur la sensibilisation, l’implication des associations des supporters dans la gestion des stades et des sociétés de gardiennage pour l’organisation et le bon déroulement des matches.

Le ministre a dans ce contexte insisté sur l’adoption d’une loi contre les violences dans les stades, appelant à conjuguer les efforts de l’ensemble des parties concernées pour endiguer ce phénomène mondial.

Certaines décisions ont même été prises avant la tenue de cette conférence. La Ligue nationale de football professionnel a appelé les responsables des clubs marocains de toutes les divisions à respecter une nouvelle décision imposant aux équipes hôtes de ne pas attribuer aux supporters plus de 5% de la capacité du stade lors de chaque rencontre, sans dépasser 10% de tous les billets en vente.

Cette décision a pour objectif de stopper les émeutes dues essentiellement aux déplacements massifs des équipes de visiteurs, en particulier ceux des supporters du Wydad, du Raja et de l’AS FAR et dont la présence est souvent plus forte que celle des supporters des équipes hôtes. La Ligue nationale de football professionnel rappelle enfin que toute violation de la loi exposerait l’équipe concernée à des sanctions tout en exhortant l’ensemble des collaborateurs à coopérer pour l’intérêt du football marocain.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles