Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Le Raja assure l’essentiel en déplacement à Zemamra

12.11.2019 - 11:56
Le match de mise à jour comptant pour la seconde manche du championnat entre la RCAZ et le Raja, disputé mardi à huis clos au stade Ahmed Chokri à Zemamra, s’est soldé en faveur des Casablancais sur le score de 2 à 1.
Les Rajaouis qui restaient sur deux issues de parité, en championnat contre l’OCS et en Coupe arabe face au WAC, ont assuré l’essentiel, trouvant le chemin des filets juste avant le retour aux vestiaires par l’entremise de Ben Malongo, avant que Hamid Ahdad ne double la mise à la 71ème minute de jeu.
L’unique réalisation de l’équipe de Zemamra, qui avait sorti ce même Raja de la Coupe du Trône, a été l’œuvre d’Abdessamad Lambarki à la 74ème minute, un fort joli but sur un corner direct.
Une victoire qui devra booster le moral des Verts, désormais quatrièmes avec 7 unités au compteur et trois matches en retard ; place qu’occupe aussi l’équipe de Zemamra mais avec seulement un match en moins.
Il convient de signaler que lors de la conférence de presse d’après-match, l’entraîneur du Raja, Patrice Carteron, ne est pas limité à critiquer vivement l’arbitrage mais a fait une déclaration, le moins que l’on puisse dire, maladroite. En annonçant qu’il y a du « favoritisme », le technicien français sous les feux de la critique, pour ne pas dire sur la sellette, n’a pas hésité à mêler le rival wydadi dans cette affaire, déclarant à tort que le titre ira au Wydad. Du grand n’importe quoi, alors qu’il aurait dû, en coach chevronné, peser ses mots et parler du match qu’il avait gagné.
Son collègue de la Renaissance de Zemamra, Youssef Fertout, n’a pas été en reste lui aussi, en se distinguant par une déclaration saugrenue, affirmant que le Raja n’avait pas produit du football lors de la seconde période.  Comme si les Verts étaient venus à Zemamra pour épater la galerie, même si le match était à huis clos, plaire à Fertout  et non pas pour remporter la partie.
 A noter que pour le compte toujours de cette mise à jour du calendrier, le week-end prochain verra la programmation de trois matches. Samedi à partir de 16 heures au Complexe municipal de Berrechid, le Youssoufia local, mal en point, accueillera le Raja (3ème journée), alors que dimanche à 15 heures, l’OCS jouera le RBM, bon dernier du classement (3ème journée), et à 17 heures, le WAC croisera le fer avec la RSB dans une explication de la cinquième manche qui ne manquera certainement pas de drainer un grand nombre de public au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca.
» Source de l'article: liberation

Autres articles