Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Ligue des champions : Le WAC et le Raja bien partis pour franchir le cap des poules

06.01.2020 - 13:29
La troisième journée de la phase de poules de la Ligue des champions CAF a été parfaitement négociée par le WAC et le Raja, désormais bien placés en vue d’aborder la phase retour dans de bonnes dispositions. Les Rouges, en accueillant samedi au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca les Angolais de Petro Atletico, sont parvenus à s’imposer sur le large score de 4 à 1, alors que la veille, toujours audit complexe, les Verts ont surclassé l’équipe algérienne de la JSK par 2 à 0. En dépit de l’absence d’éléments cadres, le WAC qui restait sur deux nuls en C1 n’avait pas droit à l’erreur en donnant le ton à Petro Atletico, match bouclant la phase aller au titre du groupe C. Et il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour que les partenaires du revenant Mohamed Nahiri débloquent la situation grâce à Ayoub El Kaabi. Une avance qui fut d’une courte durée puisque les visiteurs ont réussi à remettre les pendules à l’heure, sur un but signé Tony Ribero. Mais ce n’était que partie remise même si les lauréats de l’édition 2017 ont eu des sueurs froides, attendant la 80ème minute pour doubler la mise grâce à Ayoub El Kaabi, avant que l’infortuné Wilson Pinto Gaspar ne marque contre son camp en fin de partie. Le festival de buts sera clos par El Kaabi lors du temps additionnel, s’offrant pour son dernier match sous les couleurs du WAC un joli hat-treak. L’essentiel étant atteint, le WAC porte son capital points à cinq unités, ce qui lui vaut d’occuper la seconde place derrière les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns (7 pts), vainqueurs en déplacement des Algériens de l’USMA (1-0), troisièmes (2 pts) au moment où Petro Atletico ferme la marche (1 pt). A l’issue de cette rencontre, le coach du Wydad, Zoran Manolovic a tenu à remercier le public et à féliciter ses protégés pour les efforts qu’ils ont fournis pour avoir le dernier mot sur un adversaire coriace. Ajoutant que le second but d’Ayoub El Kaabi a libéré ses joueurs qui ont pu contrôler le reste du match, signant une victoire méritée. Comme précité, dans l’autre match, le Raja a eu raison de la Jeunesse de Kabylie (groupe : D) par 2 à 0, buts signés en seconde période. Moins de cinq minutes ont suffi aux Verts pour sceller le sort de cette partie après les réalisations du Congolais Ben Malongo (51è) et de Soufiane Rahimi (54è). Après une entame difficile, défaite à domicile devant l’Espérance de Tunis, le Raja en est à sa deuxième victoire de rang après celle ramenée de Kinshasa, ce qui lui permet de conforter sa place de dauphin (6 pts) derrière l’Espérance de Tunis (7 pts) accrochée par l’AS Vita (0-0). Il convient de signaler que lors de la phase retour, le WAC se déplacera en premier à Luanda pour jouer Petro Atletico (11 janvier) avant d’accueillir l’USMA (24 janvier) et d’aller défier à Pretoria Mamelodi Sundowns (31 janvier). Quant au Raja, il aura à croiser le fer à Tizi Ouezou avec la JSK (10 janvier) et à Tunis avec l’Espérance (25 janvier) avant de recevoir l’AS Vita Club (1er février), sachant que les deux premiers de chaque groupe se qualifieront pour le tour des quarts de finale. 
» Source de l'article: liberation

Autres articles