Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Botola Pro D1 : De nouvelles journées qui ne manquent pas d’animation

13.01.2020 - 21:59

Saïd Chiba a réussi, pour son premier match sur le banc du nouveau promu en D1, à mener ses poulains à tenir tête au dauphin du championnat.

La Botola Pro D1 est actuellement en ébullition. Nombreuses sont les raisons à l’origine de cette animation particulière. D’abord, il faut noter que cette saison est marquée par le faible écart de points qui sépare les clubs, chose qui rend la compétition encore plus sensationnelle.

Le Wydad de Casablanca avait l’occasion non seulement de réduire l’écart avec le leader, mais même de le devancer. Mais à la défaut d’une victoire ratée à domicile face à la Renaissance de Zemamra en match retard comptant pour la neuvième journée disputé dimanche au complexe sportif Mohammed V à Casablanca a contrarié les plans des Wydadis.

En effet, les hommes de Zoran Manojlovic se sont contentés du partage des points. Les Wydadis ont été ainsi tenus en échec par les hommes de Saïd Chiba qui a réussi, pour son premier match sur le banc du nouveau promu en D1, à mener ses poulains à tenir tête au dauphin du championnat. Ce dernier a concédé un but à la 38è minute signé Abdou Atchabao, avant d’égaliser sur penalty par le biais de Badie Aouk à la 53è minute.

Au terme de la rencontre, les Rouges, qui auraient pu, comme précité, reprendre provisoirement la place de leader du championnat, demeurent deuxièmes du classement avec un total de 23 points, tandis que le club de Zemamra occupe la dixième position avec 13 points ex aequo avec l’Olympic de Safi.

Le deuxième match programmé dimanche a sonné le glas à la formation du Hassania d’Agadir, malmené face au Youssoufia au stade municipal de Berrechid.

Ce match en retard comptant lui aussi pour la neuvième journée n’a fait qu’aggraver la situation des Gadiris qui essuient leur deuxième échec successif. Leur dernière victoire remonte à la quatrième journée face au Raja Beni Mellal. Dans les faits, les locaux ont ouvert le score rapidement grâce à Zakaria Fati avant que Soufiane Bouftini n’égalise pour les Gadiris à dix minutes de la pause.

En seconde période, Younes Hawassi a redonné l’avantage au club de Berrechid (56è) avant qu’Oussama Hafari ne scelle le score de la rencontre en inscrivant le troisième but des locaux lors du temps additionnel.

Au terme de la rencontre le Youssoufia se hisse à la douzième position du classement avec 11 points, tandis que le club d’Agadir stagne à la quatorzième place avec 9 points.

A noter que le HUSA souffre de l’absence d’une dizaine de ses principaux joueurs à cause des blessures. L’entraîneur M’hamed Fakhir a déclaré après cette rencontre qu’il est extrêmement urgent de recruter de nouveaux éléments afin de pallier ces lacunes. Par ailleurs, la Botola Pro D1 vit un moment d’incertitude et d’hésitation. Ce soir, le Difaâ d’El Jadida devrait croiser le fer avec le Raja de Casablanca. Cependant, ce dernier s’oppose à la tenue de cette rencontre et informe par la voix d’un communiqué qu’il compte prolonger son séjour en Algérie dans le but de mieux se préparer pour la prochaine rencontre à Tizi Ouzou face à la JS Kabylie en Ligue des Champions.

Programmée ce soir, soit au milieu de deux matchs en terre algérienne, cette rencontre fait l’objet d’une forte polémique du fait du refus de la part du club jdidi d’accepter le report mais également de la Ligue professionnelle.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles