Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

28ème édition des CAF Awards : Sadio Mané vole la vedette, Achraf Hakimi meilleur espoir

15.01.2020 - 11:19

C’est la première fois que Mané décroche cette récompense. Le dernier Sénégalais sacré était El-Hadji Diouf en 2002.

L’attaquant sénégalais de Liverpool FC Sadio Mané a été élu meilleur joueur africain de 2019 lors de la 28è édition des CAF Awards qui s’est déroulée mardi à Hurghada en Egypte.

Le joueur de Liverpool (27 ans) devance son coéquipier égyptien Mohammed Salah, qui avait remporté les deux précédentes éditions, et l’Algérien Riyad Mahrez. C’est la première fois que Mané décroche cette récompense. Le dernier Sénégalais sacré était El-Hadji Diouf en 2002.

Quatrième au classement du Ballon d’Or, remporté pour la 6e fois par l’Argentin Lionel Messi, Sadio Mané a connu une année faste tant avec les Reds (victoires en Ligue des champions et au Mondial des clubs), qu’avec sa sélection, battue en finale de la CAN contre l’Algérie laquelle a remporté le trophée de la meilleure équipe nationale africaine messieurs. Il a terminé aussi co-meilleur buteur de Premier League, avec 22 buts.

L’international marocain Achraf Hakimi, qui évolue au club allemand de Borussia Dortmund, a été, lui, élu meilleur jeune joueur africain en 2019. Le prodige marocain s’était distingué la saison dernière avec son club notamment en Ligue des Champions.

«Je suis à la fois fier et heureux d’avoir remporté ce prestigieux prix», a déclaré à la MAP Hakimi après la cérémonie marquée par la présence des présidents de la Fifa, Gianni Infantino, de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, et ceux des fédérations africaines de football dont Fouzi Lakjaâ, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), ainsi que d’une pléiade de stars et de légendes du football africain et de personnalités sportives.

«Je ne sais pas ce qui se passera à l’avenir, je continuerai à ce niveau avec mon équipe de Dortmund et je ferai tout mon possible pour terminer la saison de la meilleure manière possible», a-t-il soutenu. «L’important est d’honorer le football marocain pendant la période actuelle, c’est mon ambition», a ajouté le jeune prodige marocain. L’international marocain était en lice aux côtés des Nigérians Samuel Chukwueze (Villareal CF, Espagne) et Victor Osimhen (Lille, France).

Outre cette récompense, Hakimi et Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam, Pays-Bas) ont été choisis dans l’équipe type de l’année 2019, eu égard à leurs belles prestations avec leurs clubs respectifs et au sein de l’équipe nationale.

Par ailleurs, la Nigériane Asisat Oshoala a été sacrée meilleure joueuse africaine. L’attaquante de Barcelone a atteint la finale de la Ligue des champions et a aidé le Nigeria à sortir des poules lors du Mondial-2019 en France, conclu par une élimination en huitièmes de finale. La seconde équipe africaine qui est sortie des poules, le Cameroun, a remporté le prix de la meilleure équipe de l’année.

Dans les autres catégories, le sélectionneur de l’équipe algérienne de football, Djamel Belmadi, a été élu meilleur entraîneur africain de l’année 2019.

Djamel Belmadi, qui a mené les «Verts» au titre africain en 2019 en Egypte, était en course avec le coach du Sénégal, finaliste de la CAN-2019, Aliou Cissé, et le Tunisien Moïne Chaâbani, qui a conduit l’ES Tunis à remporter les deux dernières éditions de la Ligue des champions.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles