Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Ligue des champions : Le Wydad et le Raja assurent l’essentiel en déplacement

17.01.2020 - 18:52
Bonnes opérations à mettre à l’actif du Wydad et du Raja qui sont parvenus à forcer des matches nuls en dehors de leurs bases à l’issue de la quatrième journée de la phase de poules de la Ligue des champions CAF, disputée en fin de semaine. Les Rouges ont accroché, samedi, au National stadium à Luanda Petro Atletico d’Angola (2-2), tandis que la veille au stade 1er Novembre à Tizi Ouzou, les Verts ont forcé un précieux nul blanc au détriment de l’équipe algérienne de la Jeunesse Sportive de Kabylie.
Ce n’était point tâche aisée pour le WAC qui a abordé cette quatrième confrontation du groupe C décimé par l’absence des éléments clés de la défense. Sans les latéraux Nousseir et Nahiri, ainsi que les axiaux Dari et Comara, les Rouges devaient tenir le coup face à un adversaire qui n’avait d’autre option que la victoire en vue de raviver ses chances de qualification au tour des quarts de finale.
Le WAC a entamé la partie du bon pied, trouvant la faille dès la 14ème minute de jeu par l’entremise de sa dernière recrue Kazadi, mais ce n’était que partie remise. Les locaux ont remis les pendules à l’heure (22è), but de Herenilson avant de doubler la mise par Silas Sanonho (45è). Et il a fallu attendre l’heure de jeu pour que le Wydad égalise sur penalty transformé par Yahya Jabrane qui fut d’un grand apport pour l’équipe après avoir retrouvé en seconde période son poste habituel de milieu offensif.
Le WAC conforte ainsi sa position de dauphin et porte son capital points à six unités, soit quatre longueurs de retard sur le club sud africain de Mamelodi Sundowns, tombeur par 2 à 1 de la formation algérienne de l’USMA, prochain adversaire du WAC, le 24 courant au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca.
Comme précité, le Raja a réussi à tenir en échec (0-0) la Jeunesse sportive de Kabylie (groupe D). Ce match a été disputé sur une pelouse synthétique, ce qui n’a pas arrangé les choses pour les Verts qui avaient beaucoup de mal à développer leur jeu. Ils doivent s’estimer heureux d’avoir ramené ce nul car l’arbitre aurait pu siffler un penalty au temps additionnel en faveur de la JSK.
Un point engrangé qui s’ajoute aux six autres déjà glanés, ce qui fait du Raja un sacré deuxième derrière l’Espérance de Tunis (10 pts), vainqueur au stade des Martyrs à Kinshasa de l’AS Vita Club par 2 à 0. Autrement dit, le cinquième acte prévu le 25 de ce mois au stade Radès entre l’Espérance et le Raja promet d’être une belle empoignade avec un parfum de revanche pour les Casablancais défaits par les Tunisois (0-2) lors de la première journée de cette phase de groupes.
Bref, que ce soit le Wydad ou le Raja, ils sont bien partis pour décrocher leurs billets pour le tour des quarts de finale de la C1, à l’instar du HUSA et de la RSB en Coupe de  la Confédération. A propos de ces deux clubs, il y a lieu de rappeler que dimanche le Hassania devait affronter à domicile les Ivoiriens de San Pedro (4ème journée du groupe C), alors que la Renaissance de Berkane, qui vient de renforcer ses rangs par le recrutement de Hadraf et Yajour, devait se produire à l’extérieur face aux Congolais de Motema Pembe (4ème journée du groupe B).

 

» Source de l'article: liberation

Autres articles