Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Coupe Mohammed VI : L’OCS et le Raja attendus au tournant

19.02.2020 - 18:39

Les Verts amoindris par l’absence de nombreux joueurs qui rejoignent une infirmerie saturée, devront gérer cette rencontre avec intelligence et sans prendre le moindre risque.

Ce week-end, le cœur et les yeux des Marocains seront braqués sur la Coupe Mohammed VI des clubs champions à laquelle prennent part deux représentants des couleurs nationales, à savoir l’Olympic de Safi et le Raja de Casablanca.

Le premier était considéré en tout début de la compétition comme étant le petit poucet dont l’aventure n’ira pas plus loin que le premier tour. Mais au fur et à mesure que la compétition avance, les Safiots se sont montrés dangereux. Ils ont commencé par évincer la formation bahreïnie d’Arrifaa, avant d’écarter l’un des prétendants les plus sérieux qu’est l’Espérance sportive de Tunis dans ce qui constitue la plus grosse surprise de la Coupe Mohammed VI. S’en suivent alors les bonnes performances de l’OCS qui est parvenu à ramener un précieux nul de Jeddah (1-1) lorsqu’il a croisé le club saoudien Al Ittihad au match aller.

Ce samedi, à Mohamed Guisser et ses hommes de bien gérer la manche retour qui sera disputée sur la pelouse du stade El Massira avec comme enjeu décrocher le dernier ticket pour la demi-finale.

Les Saoudiens prennent la compétition très au sérieux et leur déplacement à Safi ne sera que pour rentrer au bercail avec la qualification en poche. En témoigne la décision de la direction de l’Ittihad de limoger le coach hollandais Henk Tin Cat. Les prémices de cette décision remontent en effet au match aller où l’Ittihad n’a pas pu battre l’OCS à domicile. La barre technique sera dirigée par l’assistant Peter Hamburg. Dimanche, c’est au tour du Raja de rentrer en compétition pour disputer la première demi-finale. Il sera ainsi en déplacement en Égypte, pour croiser le fer avec le club Al Ismaily.

Les Verts amoindris par l’absence de nombreux joueurs qui rejoignent une infirmerie saturée devront gérer cette rencontre avec intelligence et sans prendre le moindre risque.

La rencontre aura lieu au stade Al Ismaily, ce qui représente une aubaine pour le Raja lorsqu’on sait que ce complexe accueille moins de 17.000 spectateurs. La pression du public ne se fera que légèrement ressentir pour les hommes de Jamal Sellami habitués à de bien pires situations. Si le Raja ne pourrait pas compter sur les services de Douik, Jebroun, Hafidi, Metouali pour ne citer que ceux-là, il pourrait miser sur l’expérience des Nanah, Rahimi et Banoun.

Cette rencontre sera dirigée par un trio arbitral omanais conduit par Abou Bakr Said. Ce dernier sera assisté par Abou Bakr Omar et Rached Lriti, a annoncé l’Union arabe de football, notant que Kassem Hatimi assurera la tâche du quatrième arbitre.

Rappelons que le vainqueur de cette édition bénéficiera de la coquette somme de 60 millions de dirhams, selon le barème de l’UAFA.

Une prime spéciale est réservée au meilleur joueur et meilleur buteur qui auront droit à 1 million de dirhams chacun.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles