Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Quarts de finale retour des Coupes africaines : A un pas du dernier carré

11.03.2020 - 17:18

Deux buts d’avance et un clean sheet, cela donne aux hommes de Jamal Sellami un avantage considérable qui devrait toutefois être bien entouré de méfiance et de prudence.

Ce week-end sera hautement décisif pour les clubs marocains engagés à la fois en Ligue des Champions d’Afrique et en Coupe de la Confédération.

En somme, et au niveau de la première compétition, les quatre équipes accueillant le match aller en quarts de finale se sont toutes imposées par deux buts d’écart. Une semaine après, ces mêmes formations dont le Wydad et le Raja Casablanca seront confrontées à un défi considérable, celui de consolider les acquis et rentrer au bercail avec le ticket qualificatif en poche.

Les Rouges avaient battu les Tunisiens de l’Etoile de Sahel sur le score de deux buts à zéro (2-0). Les buts de la rencontre ont été inscrits par le défenseur Mohammed Nahiri aux 11ème et 54ème minutes de jeu.

L’arrivée du nouveau coach Juan Carlos Garrido semble être bénéfique. A lui et à son staff technique de prouver que la direction du club a bien fait de le recruter et de remercier Sébastien Desabre.

En fin stratège ayant de surcroît déjà coaché ce club tunisien, tout porte à croire que le nouvel entraîneur pourrait même remporter le match vendredi soir à Radès.

De plus, le Wydad serait renforcé par le retour de certains éléments chevronnés, notamment Abdellatif Noussair et Salaheddine Saidi. Du côté tunisien, le défenseur Ammar El Jamal rejoindra également son équipe après une courte absence.

S’agissant du Raja, on se demande jusqu’où il ira dans sa course effrénée derrière plusieurs tableaux (Botola Pro D1, Coupe arabe, C1 africaine).

Malgré les nombreuses absences dont souffre l’effectif, le Raja a pu à domicile étouffer l’ogre congolais le TP Mazembe. Deux buts d’avance et un clean sheet, cela donne aux hommes de Jamal Sellami un avantage considérable qui devrait toutefois être bien entouré de méfiance et de prudence. Le club de Lubumbashi ne s’est jamais incliné à domicile cette saison. De quoi mettre en alerte les joueurs du Raja et les inciter à doubler de vigilance.

A l’inverse, et en Coupe de la Confédération, la Renaissance de Berkane et le Hassania d’Agadir évolueront à domicile. Pour ce dernier, fort de son large succès (0-5) en match aller face à Al Nasr Benghazi, le contrat est pleinement rempli. Dur de s’imaginer une remuntada de la part des Libyens qui ne se sont aucunement montrés menaçants.

En revanche, le choc opposant la RSB à Al-Masry de Port Saïd est à suivre de très près. Certes, les Berkanis ne sont pas sortis gagnants de cette joute. Mais à défaut d’arracher la victoire, les hommes de Tarik Sektioui ont forcé le club égyptien au nul (2-2) et ce loin de leurs bases.

Cependant, la RSB jouera sans Mohamed Aziz dont la blessure l’a contraint au repos. Un coup dur pour l’équipe qui mise énormément sur l’expérience de son capitaine solide en défense et percutant en attaque.

Le match sera disputé dimanche à 20h00 au stade municipal de Berkane.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles