Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Les clubs et les salles de sport étant fermés: La maison, une alternative gratuite pour faire du sport

24.03.2020 - 23:21

Un certain nombre de salles de sport propose déjà des leçons en vidéo, voire avec un coach à distance en visioconférence tandis que d’autres ont transmis des séances individualisées par mails.

Le Covid-19 communément appelé coronavirus laisse sur son sillage de nombreux dégâts et a entraîné de nombreuses fermetures de magasins, cafés, cinémas mais également clubs, terrains de proximité et salles de sport obligés de baisser leur rideau jusqu’à nouvel ordre. Dans ces conditions, il est bien difficile de continuer à faire de l’exercice physique avec l’épidémie et les mesures de confinement prises par les autorités. Difficile certes, mais pas impossible.

La maison n’est certes pas l’endroit idoine pour pratiquer son sport préféré mais il n’en demeure pas moins qu’elle propose une bonne alternative pour garder la ligne.

Il n’est donc pas question de se sédentariser et rester cloîtré dans son canapé à tuer le temps en regardant Netflix. Autant s’en servir pour faire un peu d’exercice et ne pas perdre le rythme.

Le télétravail ou le chômage partiel octroie davantage de temps libre. Une partie pourrait être consacrée à l’activité sportive.

En manque d’idée ? Un certain nombre de salles de sport propose déjà des leçons en vidéo, voire avec un coach à distance en visioconférence tandis que d’autres ont transmis des séances individualisées par mails.

Sur Youtube, il existe un nombre incalculable de cours faits par des spécialistes fitness/musculation.

Bien que nécessitant généralement du matériel, cette discipline pourrait bien se pratiquer sans équipement. Le pratiquant pourrait se servir du poids du corps et éventuellement d’objets à la disposition de tous. Chaque séance pourrait bien comporter un échauffement et des exercices mobilisant tous les principaux groupes muculaires notamment les jambes, dos, pectoraux, bras, abdominaux, etc. Nul doute que cette méthode est un bon moyen qui a fait ses preuves pour suer un peu et de s’entretenir en cette période de crise.

Pour les plus expérimentés, la méthode Pilates est sans doute la plus privilégiée. Elle est principalement basée sur la respiration, la posture, l’équilibrage et le travail des muscles profonds. Lorsqu’on sait que cette technique a été découverte durant la première guerre mondiale dans une prison, on comprend aisément qu’elle représente une excellente alternative aux salles de sport.

Pour les plus minutieux, des milliers d’applications sont disponibles et répondent à tous les objectifs. Parmi ces applications, le «30 jours – Fitness challenge» sort du lot puisqu’elle propose un programme d’entraînement sur un mois. Les utilisateurs choisissent le programme qui convient à leurs envies (rester en forme ou perdre du poids par exemple), et trouvent des exercices à réaliser facilement chez eux. Le petit plus est que l’application comporte un calendrier sur lequel on coche le jour où on a réalisé un exercice pour se forcer à être assidu.

Plus complète, l’application Sworkit est destinée aux plus exigeants. Elle comporte des exercices de cardio, force, yoga ou étirements.

A noter que l’objectif final est d’être dans une logique de maintien et non pas de performance.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles