Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Covid-19: La FRMF examine la situation actuelle du football national

02.06.2020 - 11:13

Réduction des salaires des entraîneurs, contrats et périodes des transferts, arbitres…

La réduction des salaires des entraîneurs et les contrats et périodes des transferts des joueurs ont été au centre d’une réunion par vidéoconférence tenue jeudi par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour examiner la situation actuelle du football national suite à la propagation de la pandémie du covid-19.

Dans le cadre d’une approche participative entre la FRMF, la Direction technique nationale et les cadres techniques de la Sélection Nationale « A », le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa a proposé de réduire les salaires de 20 à 50% de tous les entraîneurs qui ont approuvé cette décision, a souligné l’instance fédérale dans un communiqué publié sur son site internet.
Concernant les contrats et périodes des transferts des joueurs, le président de la Commission des statuts et règlements, Hassan Filali a confirmé qu’une correspondance a été adressée par la FIFA à la FRMF au sujet des contrats liant les clubs aux joueurs et entraîneurs, a indiqué le communiqué, précisant qu’il a ainsi été autorisé aux clubs d’ouvrir les négociations avec les joueurs et entraîneurs en vue de baisser leurs salaires.
Cette correspondance a fait savoir que la FIFA a décidé d’étendre la période du mercato d’été, qui s’étalera sur douze semaines, jusqu’à la fin de la saison sportive et non au 1er juillet comme fixé précédemment, a noté la même source.

Dans ce même contexte, M. Lekjaa a appelé la Ligue nationale du football professionnel (LNFP) à élaborer une vision collective incluant les clubs professionnels en concertation avec les représentants des joueurs et clubs pour la réduction de la masse salariale.
A cet effet, le président de l’Association des joueurs professionnels, Mustapha El Haddaoui a indiqué avoir reçu une lettre au sujet des mesures futures à adopter dans les relations joueurs/clubs.
Par ailleurs, le Comité directeur de la FRMF a approuvé, lors de cette réunion, le plan d’aide aux arbitres dont 95% d’entre eux n’ont plus de revenus suite à la suspension des activités en raison de la pandémie, a ajouté la même source, notant que les arbitres percevront ainsi une aide de 6.000 dirhams (2.000 pour les mois de mars, avril et mai).
M. Lekjaa a, par ailleurs, souligné que la Fédération suit de très près l’évolution de cette pandémie en coordination avec les autorités compétentes et ses répercussions sur la famille du ballon rond national.
Le président de la FRMF a rappelé au cours de cette réunion que l’instance fédérale a mis en place dès le début de la pandémie plusieurs mesures de prévention en coordination avec les autorités compétentes à travers notamment la programmation de matchs à huis clos puis la suspension de tous les matchs toutes catégories confondues.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles