Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

21ème journée de la Botola Pro D1 : Des rencontres à couteaux tirés

11.08.2020 - 16:52

Il est de ces matchs qui chamboulent tout un championnat. C’est le cas de la rencontre ayant opposé samedi le Raja Casablanca à l’Olympic de Safi en match retard comptant pour la 20è journée.

La victoire des Verts sur le score de 2 buts à 0 valait son pesant d’or. Au terme de la rencontre, le Raja, en glanant les trois points du match, se hisse à la première position avec 39 unités et devance désormais de deux points le Wydad de Casablanca et de trois la Renaissance de Berkane (3è avec 36 pts), tandis que l’Olympic de Safi stagne à la 13ème position (21 pts) ex-aequo avec le Hassania d’Agadir. Cette rencontre, la dernière de la phase des mises à jour, cède la place aux matches de la 21è journée qui débuteront ce lundi avec les rencontres Wydad-OCK et DHJ-AS.FAR.
La première permettrait aux Rouges, en cas de victoire, de reprendre provisoirement les commandes. A contrario, une défaite serait hautement préjudiciable. Au complexe sportif Mohammed V, les Khouribguis disputeront leur premier match après le confinement. Le manque de fraîcheur physique serait bien exploité par la bande de Guarrido obligée à tout prix de remporter les points de ce duel pour se maintenir en course vers le titre. La deuxième rencontre au programme de ce lundi mettra aux prises au stade El Abdi, Doukkalis et Militaires. Il faut dire que les deux formations manquent de réussite. Leur dernière victoire remonte à plus de 4 journées. En match aller, le DHJ avait torpillé son adversaire en le battant devant son public sur le score de 3 buts à 1. A Abderrahim Talib et son staff d’enregistrer une première victoire post confinement qui serait à la fois bonne pour le classement et le moral.
Les autres matchs de cette 21ème journée sont programmés mardi avec un choc qui sera largement suivi. Le Hassania Agadir reçoit à domicile le Raja Casablanca. La reprise de ces deux protagonistes a été au dessus de la moyenne. Les Soussis sont parvenus à récolter 4 points sur 6 possible au moment où les Verts n’en ont raté que 4 sur 15.
Ce match pourrait, avec un concours de circonstance, représenter le tournant de la Botola. Le pronostic reste toutefois difficile. Si l’actuel leader n’a d’yeux que pour le titre, le HUSA lui cherche à sauver sa peau, lui qui croupit en bas du tableau avec 21 unités engrangés en 20 rencontres.
Au menu de ce mardi, figurent également de belles empoignades à l’instar du CAYB-MCO et de l’OCS-MAT.
Les représentants de Berrechid ne se sont pas montrés à la hauteur lors de leur dernier match face au Raja. La tâche risque d’être encore plus ardue face aux Oujdis qui avaient donné du fil à retordre au Wydad.
Quant aux Safiots qui n’arrivent plus à stopper l’hémorragie, ils croiseront le fer avec de coriaces Tétouanais.
L’efficacité offensive des Safiots est parmi les plus faibles de la Botola. Leurs attaques n’a marqué que 17 buts. Lorsqu’on sait qu’ils seront confrontés à la plus forte défense de la saison, on comprend aisément que l’OCS doit mettre les bouchées doubles s’il veut marquer.
Enfin, le FUS sera opposé au RBM. Entre la volonté de se rapprocher du wagon de tête pour les locaux et celui d’échapper au supplice de la relégation pour les visiteurs tout se joue. Les Fussistes ne sont qu’à 4 unités du leader et ne comptent pas élargir la différence. Les Mellalis eux comptent 8 points et ont besoin d’un miracle pour assurer leur maintien parmi l’élite.
Notons par ailleurs que le doute plane toujours sur la tenue du match entre l’Ittihad de Tanger et la Renaissance de Berkane. La présence de nombreux cas atteints de la Covid-19 dans le rang de l’IRT serait derrière une éventuelle annulation de la rencontre.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles