Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Duel à distance entre le Raja et le WAC

09.09.2020 - 22:54
Dans le cadre de la mise à jour du calendrier de la Botola Pro D1, deux rencontres sont prévues ce soir comptant pour la 22ème journée : ça sera un duel à distance entre le Raja, leader, et le Wydad, troisième du classement. Ainsi, l’Ensemble sportif Moulay Abdellah à Rabat abritera à 17 heures le choc ASFAR-WAC tandis qu’à partir de 20 heures au Complexe Mohammed V à Casablanca, le Raja sera à l’épreuve du Rapid Oued Zem. Sur le papier, la partie s’annonce compliquée pour les Rouges qui retrouvent la compétition après avoir été contraints au repos suite à la contamination au Covid-19 de bon nombre de joueurs. Toujours sur le papier, l’adversaire du jour semble prenable pour les Verts mais gare à l’excès de confiance et les Rajaouis en savent quelque chose après leur défaite surprise à domicile contre l’Ittihad de Tanger, l’un des mal barrés du concours. Avec un total de 45 pts et deux autres matches en moins pas du tout gagnés d’avance face au Difaâ Hassani d’El Jadida et au Wydad, les Verts sont tenus plus que jamais de rectifier le tir afin que le doute ne s’installe pas dans les esprits des joueurs. Il faudrait cravacher dur pour pouvoir se défaire de cette équipe d’Oued Zem en quête de points (12ème avec 27 pts et un match en retard contre le HUSA) afin d’assurer son maintien dans la cour des grands. Pour ce qui est du classique ASFARWAC, ça sera une partie à placer sous le signe de l’équilibre. Les Militaires qui peinent à retrouver leur vitesse de croisière menant tout droit vers le podium auront fort à faire devant des Wydadis qui ont fait dans les ratages en cette phase post-confinement. Avec pas moins de trois autres matches en retard devant le RBM, la RCAZ et le Raja et un cumul de points de l’ordre de 40, les protégés de Juan Carlos Garrido savent qu’ils ont un coup à jouer ce soir même s’il y aura des absences dont la plus en vue est celle du défenseur ivoirien Comara. Quant aux Militaires qui aspirent à soigner davantage leur classement (6ème avec 34 pts et 2 matchs en retard contre l’IRT et la RSB), une seule option se présente : la victoire, s’ils veulent continuer à entretenir l’espoir d’un retour à la compétition africaine ou arabe. A souligner qu’avant ces deux matches, la commission antidopage a procédé, lundi dernier, à des contrôles au sein du Wydad et du Raja. 
» Source de l'article: liberation

Autres articles