Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Botola Pro D1 : Le Wydad lâche des points

13.09.2020 - 19:30

Après une entame prudente de la rencontre de part et d’autre, les Wydadis ont pris les devants parvenant à ouvrir le score dès la 17è minute grâce à l’attaquant Ismaîl El Haddad.

Le classico tant attendu n’a finalement accouché que d’une souris. Le Wydad et l’AS FAR qui se sont affrontés mercredi à Rabat pour le compte du match en retard comptant pour la 22ème journée de la Botola Pro D1 n’ont pas offert un spectacle à la hauteur de l’affiche.
Après une entame prudente de la rencontre de part et d’autre, les Wydadis ont pris les devants parvenant à ouvrir le score dès la 17è minute grâce à l’attaquant Ismaîl El Haddad.
Profitant d’une contre-attaque des Rouge et Blanc, le numéro 11 du WAC a donné l’avantage à son équipe qui réussit à maintenir cet avantage jusqu’au terme de la première période. De retour des vestiaires, les militaires ont pris, petit à petit, confiance profitant d’un grand relâchement des hommes de Juan Carlos Garrido.

A dix minutes de la fin, les locaux ont mis le pied sur le cuir, en exerçant une pression accrue sur la défense adverse. Après avoir trompé le portier du WAC Ahmed Reda Tagnaouti, Imad Errahouli aurait pu égaliser à la 83è minute mais rate le cadre. Une minute plus tard, son coéquipier Hamza Goudali a remis les pendules à l’heure qui, d’une tête, coupe la trajectoire d’un centre et offre aux siens l’égalisation face au club casablancais.
Les Wydadis ont raté le coche lors de ce classico se contentant d’un unique point qui leur permet, toutefois, de grimper à la deuxième marche du podium avec un total de 41 points, ex aequo avec le Mouloudia d’Oujda.
Pour sa part, l’AS FAR se hisse à la sixième position avec 35 points aux côtés du Difaâ d’El Jadida.

Le championnat se poursuivra ce dimanche avec deux rencontres comptant pour les matchs en retard de la 21ème journée. La première, programmée à 20h00, mettra aux prises le FUS au Raja Béni Mellal. A domicile, les Fussistes ne comptent pas manquer l’occasion de battre la lanterne rouge et retrouver la victoire après deux échecs consécutifs. En revanche, les Mellalis qui ont besoin vitalement de la victoire ne vont pas s’avouer vaincus d’avance et livreront sans doute une bataille acharnée.
Le deuxième match verra l’Ittihad de Tanger croiser le fer avec la Renaissance Sportive de Berkane au grand stade de Tanger. Les locaux en verve respirent la santé. Après avoir battu le Raja et l’OCK, un troisième succès de rang ne peut que grandement améliorer leur situation et position qui reste toujours critique. L’ambition est de quitter la zone de relégation. Mais la mission sera bien difficile face au pensionnaire de la 4ème place et qui aspire lui aussi à s’approcher le plus possible du leader qui ne le dépasse que de 5 unités.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles