Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Botola Pro D1 : La RSB s’empare de la deuxième place et envoie le RBM en D2

29.09.2020 - 07:06

Le résultat des matchs programmés dimanche pour la mise à jour de la Botola Pro D1 représente un véritable tournant. Et on aura tout vu.

A commencer par le Wydad qui a abdiqué en faveur de la Renaissance Sportive de Berkane. Les Rouges ont en effet abandonné leur deuxième position laquelle est occupée actuellement par les coriaces Berkanis.
En déplacement à Tétouan, le Wydad n’a pu mieux faire que de se partager les points avec le Moghreb local, auteur d’une belle prestation.
Dans un match ouvert et débridé, les occasions n’ont pas manqué. Le résultat de parité (1-1) est trompeur. Avec un peu plus de concentration, les joueurs auraient pu inscrire plusieurs buts.
L’ouverture de la marque est signée Yahya Jabrane sur penalty accordé dans le temps additionnel de la première période.
Déterminés, les représentants de la Colombe blanche n’ont mis que 7 minutes pour recoller au score après la reprise grâce à l’Espagnol Martin Bengoa.
Au terme de ce nul, les Rouge et Blanc pointent à la 3è place avec 49 points, tandis que les Tétouanais sont toujours 8èmes avec 34 unités.
Le Wydad renonce ainsi à sa deuxième place en faveur de la RSB qui a disposé de son adversaire le Raja Beni Mellal sur le plus petit des scores.
Ils doivent leur succès à Mohcine Yajour, qui a réussi à transformer un pénalty dès la 13è minute de jeu.
Cet énième couac a été le plus dur à encaisser pour les Mellalis puisqu’ils les a officiellement condamnés à redescendre en D2 et ce moins d’une année après leur montée en D1 de la Botola Pro.
Ce match qui ravivait les espoirs des Mellalis de voir leur équipe s’imposer et défendre son petit bout d’espoir de rester en D1 a, très vite, viré à l’amertume après la défaite du club qui occupait, déjà, depuis la 16è journée, le fauteuil de relégable.
Sur la Toile, les fans du Club se sont indignés contre une gestion plutôt mauvaise ayant terni l’image du club qui commençait tout juste sa mue sous les commandes de son nouvel entraîneur Mohamed Madihi nommé à l’issue d’une série de défaites.
Avec une seule victoire et 17 défaites, le RBM est l’équipe la plus faible du championnat avec à son compteur 11 unités à 4 journées de la fin de la Botola Pro D1 et une différence de buts de -23.
Pendant ce temps, un autre Raja, celui de Casablanca, connaissait un sort diamétralement opposé. Malgré une victoire difficile à domicile face au Rapide Oued Zem arrachée sur penalty vers la fin de la rencontre, cela n’enlève en rien au mérite des joueurs qui ont activement cherché à scorer.
Ce succès permet aux hommes de Jamal Sellami de conforter leur place de leader et d’avoir toujours leur destin en main.
Enfin, la Renaissance Zemamra a pris le meilleur à domicile sur le Mouloudia d’Oujda sur le score de 1 but à 0 au stade Ahmed Choukri de Zemamra.
Les locaux, qui ont évolué lors de la seconde période à dix après l’expulsion d’Abdessamad Lembarki (45+6è), ont marqué le but de la victoire par le truchement de Mohammed Kamal (41è).
Grâce à ce succès, la Renaissance Zemamra porte son actif à 29 points, pour pointer à la 13è place du classement provisoire, alors que le Mouloudia Oujda conserve sa 4è position avec 41 points.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles