Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

La FIFA et la CAF entament leurs auditions

29.09.2020 - 19:09

Imbroglio à la Fédération ivoirienne de football

La Fédération internationale de football (FIFA) a entamé lundi ses auditions concernant l’imbroglio autour de l’élection du président de la Fédération ivoirienne, poste convoité par l’ancienne star Didier Drogba.
La FIFA et la Confédération africaine de football (CAF) ont entendu lundi l’ancien ministre des sports et président de la commission électorale René Diby, puis le vice-président de cette commission Ernest Kaunan. Elle doit aussi entendre les candidats et différents acteurs de la crise.
La Fifa avait suspendu le 27 août le processus électoral au sein de la fédération ivoirienne (FIF) après le rejet du dossier de Didier Drogba. Celui-ci avait vu sa candidature invalidée parce qu’il ne disposait pas de parrainages suffisants, selon la commission.
L’ancien attaquant de Chelsea et de Marseille, formé en France, avait obtenu le parrainage de trois clubs dont l’Africa Sport, mais ce soutien n’avait pas été validé parce que donné par son vice-président et non le président. Drogba, qui n’avait pu obtenir le soutien des associations de joueurs, avait aussi présenté le parrainage de l’amicale des arbitres. Mais, là aussi, la commission électorale avait rejeté ce parrainage qui n’émanait pas du président de l’association.
L’élection, en forme d’imbroglio avec des luttes intestines incessantes, est devenue un feuilleton depuis le mois de juin avec plusieurs interventions de la FIFA.
Ce rejet montre les difficultés de la star à s’implanter dans son pays, malgré son statut, son palmarès, sa centaine de sélections (65 buts) et sa fortune.
Personnalité parmi les plus populaires du pays, Drogba, qui a longtemps porté la sélection ivoirienne sur ses épaules, a reçu le soutien de nombreux anciens partenaires comme Eugène Diomandé, les frères Yaya et Kolo Touré, Aruna Dindane, ainsi que plusieurs personnalités.
Toutefois, d’autres anciens joueurs comme Cyril Domoraud, Bonaventure Kalou ou Ahmed Ouattara ont soutenu la candidature d’Idriss Diallo, ancien 3e vice-président de la FIF, alors que le président de la Ligue, Sory Diabaté, a le soutien notamment de Didier Zokora, Youssouf Fofana ou Abdoulaye Traoré.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles