Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

27ème journée de la Botola Pro D1 : Des duels serrés aux grands enjeux

29.09.2020 - 19:15

Le décompte est enclenché. Nous sommes à quatre journées seulement de l’épilogue d’une saison footballistique que nous ne sommes pas près d’oublier.
Une saison tristement mémorable à cause de la pandémie de Covid-19 laquelle est à l’origine du non-achèvement du championnat national dans son calendrier imparti.
La FRMF s’est réunie vendredi dernier pour programmer équitablement les matchs restants. Ainsi, les rencontres de la 27ème journée de la Botola Pro D1 se dérouleront dans leur intégralité après avoir programmé toutes les mises à jour.
A noter qu’à partir de cette journée, les 5 premières et 5 dernières équipes au classement général joueront en même temps (date et heure).
Ainsi, toutes les rencontres sont programmées à 19h00. Si le sort est déjà scellé pour le Raja Béni Mellal, il ne l’est pas encore pour son nouvel adversaire, l’Olympic de Khouribga, auteur d’un catastrophique retour post-confinement. Occupant seul la 15ème position avec 24 points, ses chances pour le maintien parmi l’élite s’amenuisent.
Légèrement mieux loti, l’Ittihad de Tanger croisera le fer à domicile avec le Moghreb de Tétouan dans un derby du nord très attendu.
A l’inverse de l’OCK, l’IRT est maître de son destin. Il lui suffit de bien gérer les rencontres qu’il lui reste pour sauver sa peau. Cependant, les Tangérois devront rester sur leurs gardes. Les statistiques démontrent qu’ils sont étrangement moins forts à domicile. Sur les six matchs disputés depuis la reprise, trois victoires ont été ramenées de l’extérieur. Les trois autres rencontres se sont soldées au Grand Stade de Tanger sur un nul.
Parmi les autres formations qui ne se sont pas encore mises totalement à l’abri de la relégation, figurent la Renaissance Zemamra et le Hassania Agadir. La première sera en déplacement périlleux à Berkane où elle sera aux prises avec la redoutable Renaissance locale avec l’ambition de sortir vainqueur. Les deux formations ont le moral au beau fixe après avoir enregistré chacune une importante victoire lors de la précédente journée.
Ce choc revêt également une importance capitale pour la RSB qui exerce une grande pression sur le leader. Avec un favorable concours de circonstances, les hommes de Tarik Sektioui pourraient même à l’issue de cette journée prendre les commandes.
Pour ce faire, il leur faudra espérer un faux pas du Raja à Oujda. Tous les scénarios sont possibles. Bien qu’évoluant dans son jardin, le Mouloudia affiche une baisse de régime puisqu’il n’a récolté que 2 points sur 9 possibles lors de ses trois derniers matchs. Conscient de cette méforme, le Raja préparera certainement son plan offensif pour ajouter les Oujdis à leur tableau de chasse. Toutefois gare à l’excès de confiance. Le MCO qui occupe la 4ème position avec 41 points compte terminer la saison en occupant l’une des places qualificatives pour les compétitions africaines. L’autre représentant de la capitale économique devra se défaire au complexe sportif Mohammed V de l’Olympic de Safi. Lors du match aller, les Rouges se sont difficilement imposés sur le score de 2 buts à 1. Tout autre résultat que la victoire ne sera pas à leur avantage.
L’OCS lui, ne compte pas essuyer un nouvel échec après avoir perdu contre le FUS. Tout porte à croire que ce choc ne manquera pas d’étincelles.
Enfin, le FUS se mesurera au Rapide Oued Zem. En dépit du classement des deux protagonistes, le niveau des deux formations est assez similaire. Tous les scénarios restent donc envisageables pour ce match aussi important pour les Fussistes qui veulent se rapprocher du peloton de tête que pour le RCOZ qui ne lui manque que quelques points pour officialiser sa participation la saison prochaine en D1.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles